Erpro Group se développe tous azimuts dans l’impression 3D

Publié le

Dossier Offrant une prestation globale de la conception des nouveaux produits, de leur design à la maîtrise de l’ensemble des process de fabrication, Erpro Group est en pleine accélération. Leader français sur le marché? de l’impression 3D en petite, moyenne et grande série, le groupe multiplie les opérations de croissance externe, les investissements et les partenariats pour conserver une longueur d’avance.  

Erpro Group se développe tous azimuts dans l’impression 3D

Réunissant désormais six entités dont Erpro, Sprint, Erpro 3D Factory et 3D Nord Factory, Erpro Group vient d’acquérir coup sur coup deux nouvelles sociétés.

Rachat de Dpn et de Silinnov

La première d’entre elles, Dpn (une quinzaine de personnes) a été rachetée en avril dernier. Installée en région parisienne à Tremblay en France, Dpn est spécialisée dans la pièce plastique technique injectée. Disposant d’une vingtaine d’années d’expérience, elle conçoit et produit des moules, prototypes et préséries notamment pour les constructeurs et les équipementiers de l’automobile. La deuxième entreprise, Silinnov a été acquise dans le courant de ce mois de mai. Cette société ardéchoise est spécialisée dans la transformation de silicone pour l’aéronautique, l’agroalimentaire, le médical, le luxe et la cosmétique. Elle compte parmi ses clients : Airbus Helicopters, Dassault, Moët-et-Chandon. Grâce à ces 2 opérations de croissance externe, Erpro Group étoffe son portefeuille clients en élargissant son champ de compétence vers d’autres domaines d’activités. Il étend aussi son savoir-faire en intégrant de nouveaux procédés et moyens de production.

Signature avec Carbon et développement d’un matériau biosourcé

Par ailleurs, pour renforcer son leadership, Erpro Group a signé fin 2018 un contrat d’exclusivité sur le territoire national et les pays limitrophes pour utiliser les imprimantes de la société californienne Carbon. Cette dernière qui a développé la technologie Digital Light Synthesis System a notamment mis au point des machines qui permettent des gains de temps conséquents et de grands volumes. Côté innovation, Erpro Group a fait appel à HP pour participer à un accès anticipé et être le premier sur le territoire national à utiliser du PA11, un nouveau polypropylène biosourcé dérivé de l’huile de ricin sur une machine HP (Multi jet fusion).

7 nouvelles machines

Le groupe vient également d’investir dans de nouvelles machines pour accroître son parc et répondre à la demande de ses clients. Début 2019, elle a ainsi intégré cinq machines Form 2 (SLA), une P 770 (SLS), et une Ultimaker (FDM) destinées à la production de pièces en polymères. Côté métal, il dispose de six machines dont deux SLM 500. Il a notamment lancé la production de pièces AS7G06, alliage d’aluminium prisé entre autres par le secteur de l’aéronautique. Doté d’une quarantaine de machines d’impression 3D, Erpro Group propose une large gamme de technologies de fabrication additive dans les domaines des plastiques et du métal, complétée par des services d’ingénierie (design, optimisation topologique), d’usinage en 3 et 5 axes, d’injection plastique et de finition. En dix ans, son effectif a été multiplié par 5 pour atteindre plus de 100 salariés. Son chiffre d’affaires devrait dépasser cette année les 15 millions d’euros. Erpro Group s’adresse à tous les secteurs d’activités dont l’automobile, l’aéronautique, l’industrie, la cosmétique, le luxe, le médical et la grande distribution.

www.erpro-group.com

 

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte