Electronique

ERP: Infor se rapproche de Microsoft sur une partie de son offre

, , , ,

Publié le

Déjà étroitement partenaire d'IBM (une bonne partie de ses logiciels s'appuie sur la plate-forme iSeries), Infor annonce qu'il va aussi renforcer son alliance avec Microsoft. Le nouvel accord, qui ne concerne directement qu'une petite partie de ses progiciels de gestion, lui permettra d'associer ses logiciels à de nouvelles technologies Microsoft.

Construit à grands coups de rachats (Baan, Geac, Epiphany, SSA Global...), l'éditeur américain Infor est aujourd'hui l'un des principaux fournisseurs de progiciels de gestion (ERP) avec Oracle, SAP et Sage. La société (plus de 8 000 collaborateurs, dont environ 200 en France) vient d'annoncer un renforcement de son partenariat avec Microsoft. L'objectif : faciliter l'installation de plusieurs de ses progiciels dans les entreprises de taille moyenne.

Logiciels d'infrastructure

Comment ? Selon Infor - dont la filiale française n'a pu nous répondre dans les délais -, une nouvelle génération de progiciels de gestion (ERP) verra le jour prochainement. Elle sera davantage intégrée avec plusieurs logiciels d'infrastructure de Microsoft, dont SharePoint 2010 (qui sera utilisé comme un portail commun à toutes les applications), le système d'exploitation Windows Server, la base de données Microsoft SQL Server, le logiciel d'authentification « forte » Microsoft Single Sign-On et Reporting Services (la partie reporting de SQL Server).

Dans le « middleware » et la gestion des processus métiers (BPM, « Business Process Management »), Infor devrait par ailleurs lancer, d'ici la fin de l'année, un nouveau logiciel d'intégration et d'analyse de données (Infor ION), compatible avec les systèmes Microsoft (il sera livré avec des rapports et des tableaux de bord « pré-formatés » pour Sharepoint). Outre un module d'intégration de données, la solution Infor ION embarquera un outil de gestion des processus métiers (ION Event Management) et un workflow (ION Workflow).

Des technologies disparates

Tandis qu'Oracle et SAP ont largement étoffé leurs portefeuilles de logiciels d'infrastructure durant ces dernières années, s'agit-il de la riposte d'Infor ? « Je ne le pense pas », confie Christian Hestermann, un consultant Gartner spécialisé dans les progiciels de gestion pour les entreprises de taille moyenne. « Le rapprochement d'Infor avec Microsoft ne peut se comprendre qu'en revenant sur l'historique d'Infor et sur son positionnement général dans les progiciels de gestion, où il dispose d'un ensemble très varié de technologies différentes », explique-t-il (l'éditeur serait à la tête de plus d'une douzaine d'ERP différents).

« Un bon nombre de ces solutions sont toujours utilisées sur des plates-formes iSeries d'IBM dans les entreprises », explique l'analyste. « Mais la société a aussi développé quelques logiciels s'appuyant sur des technologies Microsoft » (Syteline, notamment). « Ce sont ces produits qui bénéficieront du nouvel accord », conclut-il. « A mon avis, il n'y aura pas, dans un avenir proche, de changements concernant les autres offres s'appuyant sur la plate-forme iSeries ».

Christophe Dutheil

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte