Economie

Ericsson réduit ses effectifs de 20 000 personnes

Publié le

Ericsson n'en finit plus de supprimer des postes. La société suédoise a annoncé le licenciement de 10 000 employés en 2002 et de 10 000 autres en 2003, sur un effectif total de 82 000 personnes dans le monde. La moitié de ces licenciements affecteront la Suède. Ericsson comptait encore 94 000 employés au début de l'année 2001.

Cette décision a été annoncée à l'issue de la publication des résultats du premier trimestre du spécialiste de téléphonie mobile. Le groupe affiche une perte nette de 403 millions d'euros sur cette période contre un bénéfice de 43 millions d'euros au premier trimestre 2001. Le chiffre d'affaire chute de 26 % en passant de 5,4 à 4,03 milliards d'euros.

Ericsson va enfin augmenter son capital de 3,3 milliards d'euros, afin de conserver sa « flexibilité » et « pour accroître sa sécurité si le marché reste faible ». Ces nouveaux titres seront disponibles avant fin septembre 2002 et seront destinés aux actionnaires actuels.

Le P-DG, Kurt Hellstroem, espère dégager des bénéfices en 2003.

Ludovic Dupin

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte