Ericsson abaisse la prévision de croissance des réseaux

par Olof Swahnberg
Ericsson abaisse la prévision de croissance des réseaux
Ericsson a réduit jeudi sa prévision de croissance du secteur des équipements de réseaux mobiles jusqu'en 2018, évoquant la faiblesse de la demande dans le haut débit. Le premier équipementier mondial des réseaux mobiles anticipe une croissance annuelle moyenne de 1% à 3% de 2016 à 2018 sur les segments du secteur où il est actif. Il projetait auparavant une croissance de 2% à 4% sur une période s'étalant de 2014 à 2018. /Photo d'archives/REUTERS/Maja Suslin

STOCKHOLM (Reuters) - Ericsson a réduit jeudi sa prévision de croissance du secteur des équipements de réseaux mobiles jusqu'en 2018, évoquant la faiblesse de la demande dans le haut débit.

Le premier équipementier mondial des réseaux mobiles anticipe une croissance annuelle moyenne de 1% à 3% de 2016 à 2018 sur les segments du secteur où il est actif. Il projetait auparavant une croissance de 2% à 4% sur une période s'étalant de 2014 à 2018.

Ericsson a également revu en baisse sa prévision pour la division réseaux, qui réalise les trois quarts du chiffre d'affaires du groupe, anticipant dorénavant une stagnation du marché, voire une contraction pouvant atteindre 2% de 2016 à 2018.

Pour la nouvelle division IT & Cloud, représentant 20% du C.A., la croissance attendue est de 5% à 7% durant la même période.

L'équipementier suédois doit faire face à une situation dans laquelle les opérateurs de télécommunications réduisent leurs investissements, tandis que la future 5G ne sera pas prête avant des années, et que la concurrence imposée par Nokia et par le chinois Huawei est rude.

"Les tendances négatives du secteur du premier semestre 2016, imputables à un affaiblissement de la demande de haut débit mobile, devraient perdurer à court terme", déclare-t-il dans un communiqué.

Ericsson avait annoncé le 21 octobre une baisse de ses ventes au troisième trimestre en Amérique du Nord, son principal marché, attestant ainsi d'une mauvaise passe déjà préfigurée par les résultats provisoires qui avaient été annoncés neuf jours auparavant.

Il a dit jeudi que ses résultats seraient affectés par un marché mondial des infrastructures mobiles qui doit se contracter de 10% à 15% cette année et de 2% à 6% l'an prochain.

Au vu de ce contexte déprimant, Ericsson a annoncé le mois dernier la nomination au poste de directeur général de Börje Ekholm, une figure du milieu suédois des affaires qui siégeait au conseil d'administration depuis dix ans et qui aura désormais pour mission première de sortir le géant des équipements de réseaux de sa pire crise depuis une décennie.

L'action gagne 3,6% en Bourse de Stockholm.

(Mia Shanley, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS