Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Éric Schmidt : "Internet est la source principale de la future croissance Européenne"

,

Publié le

Le président exécutif de Google poursuit sa tournée française avec LeWeb11, organisé jusqu’au 9 décembre, à La Plaine Saint-Denis. Malgré la crise, pour lui, l'Europe a de nombreux atouts.

Éric Schmidt : Internet est la source principale de la future croissance Européenne © D.R.

L’heure aurait pu être à la sieste, après la pause-déjeuner de cette première journée du Web11. Mais le premier intervenant de l’après-midi étant un hôte de marque, il était difficile et mal venu de passer à côté. Surtout quand un patron américain donne son point de vue sur l’Europe et sur son rôle pour l’avenir d’Internet.

"La Silicon Valley a besoin de concurrence", a notamment précisé Eric Schmidt, président exécutif de Google. Sur la scène du Web11, il évoque à cette occasion le GooglePlex, sa nouvelle implantation parisienne située au cœur de Paris, et inaugurée par Nicolas Sarkozy en personne.

Pour lui, ce sont des villes comme la capitale française ou Berlin, ou encore Londres, qui peuvent relever ce défi de la concurrence. L'Europe ne va pas bien, mais Internet peut y créer des emplois. Google l'a fait à Paris et continuera, en particulier pour son centre d'ingénierie.

Eric Schmidt semble tellement croire dans le potentiel de la France qu’il imagine même acheter une entreprise française. Et il ne manque pas non plus de louer les compétences de tous ceux qu'il a croisés dans chaque pays d'Europe.

Même si l'Europe, c'est aussi la réglementation. Et à ce sujet, le patron de Google ne cache pas son agacement. "Quoique vous fassiez, n'éteignez pas Internet, demande-t-il ainsi aux institutions du Vieux Continent. Si vous n'aimez pas ce que vous voyez dans le miroir, ne cassez pas le miroir ! Internet est la source principale de la future croissance européenne."

Et Google le sait bien. Une étude McKinsey publiée début 2011, et commandée par l’entreprise de Mountain View, évalue à 3,7% la contribution d'Internet au PIB français.

Quant aux gouvernements des pays d'Europe, ils n'ont qu'une chose à faire en la matière : "Tout ce dont les citoyens ont besoin dans le numérique, c'est du très haut débit fixe et mobile à bas prix."

Enfin, lors de son intervention, Eric Schmidt ne manque pas d’interpeller la salle. De jeunes entrepreneurs, assis, jusque sur les marches, écoutent le big boss. "Si vous voulez travaillez ici, dans votre pays, créez votre business ici. Sinon vous devrez allez dans ce pays voisin que vous n'aimez pas. Ou alors aux USA où, bêtement, on vous refusera le Visa."

La vidéo de l'intervention d'Eric Schmidt :

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

07/12/2011 - 22h41 -

Hahaha, pas étonnant qu'il ait été content de venir ce cher Eric, à peine son intervention commencée et il fait déjà la promotion d'Android (système d'exploitation mobile de Google) et du téléphone Galaxy Nexus qui vient de sortir... Et ça dure 20 minutes ! Ca fait surement partie du jeu, mais ce genre de manoeuvre manque clairement de subtilité à mon goût, surtout en gardant à l'esprit que son auditoire est qualifié et censé déjà connaître les bases de l'expérience utilisateur sur smartphone à l'heure actuelle.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle