Eramet veut encore réduire ses coûts dans le nickel

par Gus Trompiz
Partager

PARIS (Reuters) - Eramet a fait savoir jeudi qu'il comptait réduire encore ses coûts après une nouvelle perte de sa division nickel, le groupe visant en outre des marchés moins haut de gamme grâce au gisement indonésien de Weda Bay.

Le groupe minier et métallurgique a enregistré une forte hausse de ses résultats au premier semestre 2017, tirés par le manganèse, mais la perte opérationnelle de sa branche Nickel s'est creusée - de 89 à 104 millions d'euros - dans un contexte de prix faibles liés aux nouvelles capacités de production de l'Indonésie et aux exportations des Philippines.

Les cours du nickel ont atteint 4,43 dollars la livre au premier semestre, en légère hausse mais toujours inférieurs au coût de production "cash" de la SLN, la filiale calédonienne d'Eramet, pénalisé par deux cyclones et des blocages de riverains et qui s'est établi à 5,17 dollars.

La SLN reste cependant concentrée sur son objectif de baisse du coût "cash" de production à 4,5 dollars la livre à fin 2017, Eramet précisant que le passage de 6,0 dollars la livre en 2015 à 4,5 dollars à fin 2017 "ne peut être qu'une étape" et que sa filiale "travaille déjà sur de nouvelles actions à conduire au plus tôt pour poursuivre son effort de réduction (de coût)".

Eramet revoit en outre sa stratégie en misant sur le NPI (Nickel Pig Iron), alliage de nickel à faible teneur utilisé massivement en Chine et destiné à la production d'acier, en complément de ses productions de nickel de haute qualité.

Ses premières productions de NPI viendront en 2020 du gisement de Weda Bay, pour lequel le groupe a finalisé en juin un accord avec le groupe sidérurgique chinois Tsingshan, premier producteur mondial d'aciers inoxydables.

Les ressources de ce gisement, acquis en 2006 par Eramet et dont il a cédé une part majoritaire à Tsingshan, sont estimées à plus de 9,3 millions de tonnes de nickel.

"La capacité de NPI est en train de se créer parce que l'industrie en a besoin. Je pense que c'est mieux d'y participer que de ne pas y participer parce que, de toute façon, on la subirait", a déclaré lors d'une conférence téléphonique Christel Bories, nommée PDG d'Eramet au mois de mai.

Eramet a enregistré au titre du premier semestre 2017 un résultat net part du groupe de 81 millions d'euros (contre -141 millions au premier semestre 2016), un résultat opérationnel courant de 256 millions (contre -91 millions) et un chiffre d'affaires de 1.797 millions (+31%).

"Les marchés du groupe restent globalement bien orientés sur le second semestre 2017, sans du tout pouvoir extrapoler un résultat opérationnel courant similaire à celui du premier semestre dans un contexte de cours des métaux très volatil", a souligné le groupe.

Vers 11h10, l'action Eramet perdait 1,6% à 55,88 euros.

(Benjamin Mallet pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS