Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Eramet entre au capital du namibien Otjozondu Mining

, ,

Publié le

Le groupe français prend une option d'achat portant sur 75,1 % de l'entreprise namibienne. Objectif : mener conjointement une étude sur l'ouverture d'une nouvelle mine de manganèse.

Les entreprises citées

Le groupe minier Eramet a acquis le 10 octobre une option d'achat de 75,1 % du capital du namibien Otjozondu Mining pour 20 millions de dollars (14,6 millions d'euros), opération qui va permettre de lancer l'étude conjointe d'une exploitation de la mine du même nom.

« Ceci ouvre une période de 18 mois pendant laquelle Eramet et ses partenaires, Otjozondu Holdings et Oreport, travailleront ensemble pour étudier la faisabilité du développement d'une mine de manganèse sur le gisement d'Otjozondu », a précisé dans un communiqué le groupe, premier producteur français de nickel.

Le gisement d'Otjozondu pourrait produire chaque année « plusieurs centaines de milliers de tonnes de minerai de manganèse », estime le P-DG d'Eramet, Patrick Buffet. Il « pourrait remplir notre objectif stratégique de développement d'une nouvelle exploitation minière complémentaire du plein développement de nos activités au Gabon, dans le but de satisfaire la demande croissante de nos clients à long terme », a-t-il poursuivi.

On a, par ailleurs, appris que la Comilog, une filiale d'Eramet, était assignée devant les prud'hommes par 867 travailleurs congolais. Ils réclament près de 60 millions d'euros en paiement des indemnités de licenciement, de retraite ou de chômage non-versées. Tous travaillaient sur le chemin de fer qui transportait le minerai de manganèse du Gabon au Congo. Et à la suite d'un accident ferroviaire impliquant une locomotive de la Comilog en 1991, qui fit près de 100 morts, le Gabon a interdit l'acheminement du manganèse par la Comilog, scellant le sort de la société au Congo. Ses 867 salariés furent alors licenciés.

Une première audience de conciliation s'est déroulée le 9 octobre, la suivante se déroulera le 22 juin 2009.

Sylvain Dépée

A lire aussi :
Eramet est un actif stratégique pour la France, selon son PDG, 09/09/2008
Eramet accentue ses investissements industriels, 16/04/2008
Les résultats 2007 d'Eramet, 31/01/2008

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle