Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Equinix ouvre son huitième datacenter en France, le gouvernement applaudit

Ridha Loukil , , ,

Publié le , mis à jour le 22/02/2019 À 08H23

L’hébergeur informatique américain Equinix ouvre, près de Paris, un nouveau méga datacenter, son huitième en France. Un investissement d'une centaine de millions de dollars qui vise à accueillir des géants mondiaux du cloud. Le gouvernement veut en faire la vitrine de l’attractivité de la France dans le numérique.

Equinix ouvre son huitième datacenter en France, le gouvernement applaudit
Datacenter PA8 d'Equinix à Pantin, près de Paris
© Equinix

Equinix compte désormais un nouveau méga datacenter : le PA8. Le géant américain de l’hébergement informatique, qui emploie 8 000 personnes dans le monde, dont plus de 200 en France, et affiche un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars en 2018, l’inaugure, ce 18 février 2018, sur son site à Pantin, près de Paris, en présence de Bruno le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, de députés, du préfet de la Seine-Saint-Denis et de deux clients majeurs français : Docapost et SNCF.

Une vingtaine d'emplois directs créés

Il s’agit de son huitième centre de données en France, tous situés dans la couronne de Paris. D’une superficie de 5 000 mètres carrés, il dispose d’une alimentation électrique de 14 MW. Sur le même site, il s’ajoute au datacenter existant PA4 de 20 000 mètres carrés et 39 MW. Il affiche un indice d’efficacité énergétique de 1,3 considéré comme l’un des plus élevé dans ce domaine. Cela signifie qu'il consomme 30% d'énergie en plus de celle utilisée par les serveurs. Selon Régis Castagné, directeur général du groupe pour l’Europe du Sud, il représente un investissement d'une centaine  de millions de dollars. Depuis son arrivée en France, il y a 8 ans, Equinix aura investi au total près de 1 milliard de dollars dans l’Hexagone.

"Le nouveau datacenter va créer une vingtaine d’emplois directs et 200 à 250 emplois indirects chez les clients et leurs fournisseurs, affirme à L'Usine Nouvelle Régis Castagné. Il sera dédié exclusivement à l’hébergement de géants mondiaux du cloud qui désirent étendre leur infrastructure en France. Deux sont déjà acquis comme clients. Nous pourrions ensuite avoir un ou deux autres. Au final, le nombre de clients se comptera sur les doigts d’une main." Le patron d’Equinix en France reste discret sur les noms des deux clients en question. Il pourrait s’agir d’Amazon Web Services et Microsoft qui, après avoir ouvert des sites en France en 2018, voudraient maintenant étendre le nombre de zones de disponibilité de leurs services dans l'Hexagone. D’autres géants du cloud, comme Alibaba, IBM ou Google, pourraient suivre leur exemple.

"Le PA8 a vocation à subir des extensions, précise Régis Castagné. D'ailleurs, nous avons prévu d'investir plusieurs centaines de millions de dollars dans les trois ans à venir."

Baisse de la TVA sur l'électricité de datacenters

La présence de Bruno le Maire souligne l’intérêt que porte le gouvernement envers le développement du numérique et l'implantation de grandes centrales numériques en France. "Le message est clair, estime Régis Castagné. La transformation numérique est considérée un enjeu national majeur par le gouvernement. Or elle se fait au sein des datacenters." Le gouvernement veut également souligner l’attractivité de la France pour l’implantation de ces usines modernes que sont les centrales numériques. Et pour le faire, il n’a pas hésité à baisser de moitié en janvier dernier la TVA sur l’électricité consommée par les datacenters. Un poste qui représente jusqu’à 30% de leurs coûts d’exploitation.

"Jusqu’ici, ce sont des pays ayant offert plus tôt de telles incitations comme les Pays-Bas ou les pays scandinaves qui étaient privilégiés par les géants du cloud pour l’installation de leurs datacenters en Europe, explique Régis Castagné. La France devient maintenant un pays aussi attractif pour ces investissements. Amazon Web Services et Microsoft l'ont faire. D'autres géants mondiaux du cloud vont le faire."

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle