Epsilon Composite se diversifie dans l’aéronautique

Production

Partager

Epsilon Composite, spécialisée dans la pultrusion de tubes et profilés en fibre de carbones et de résine époxy, implantée à Gaillan en Gironde (17,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, 150 salariés), s’attaque à l’aéronautique.

D’ici à fin 2012, la PME devrait être capable de fabriquer des pièces en série pour Airbus. Ce qui va nécessiter un investissement en R&D de 2 millions d’euros. La PME vient tout juste de déposer un dossier à Oséo. Et 2,5 millions d’euros seront injectés dans de nouveaux équipements et dans un bâtiment.

La collaboration engagée avec Airbus devrait se poursuivre avec la fabrication de raidisseurs, à savoir des profilés courbes, linéaires et thermoplastiques carbone pour des pièces d’habillage, de sous planchers. « Nous découvrons le secteur aéronautique, lequel est en train de comprendre que nos technologies de pultrusion sont très compétitives », indique Stéphane Lull, à la tête de l’entreprise qu’il a créée en 1987.

Connue au plan international, notamment au Japon où elle a créé une filiale commerciale en 2007, Epsilon Composite, qui réalise 80% de son chiffre d’affaires à l’export (dont 40% en Asie), reste méconnue en France.

Dans le secteur construction et génie civil (un tiers du chiffre d’affaires), la PME fournit des plaques de carbone qui viennent réhabiliter et renforcer des structures bétons. Il y a quelques mois, elle a remporté un contrat pour le renforcement du pont Westgate à Melbourne en Australie. En proposant des plats plus épais et plus rigides, l’entreprise girondine a pu garantir une réduction de plus de 50% des temps et des couts de pose sur la structure. Les travaux de pose ont démarré en octobre 2009 et devraient s’achever en novembre prochain.
Dans le ferroviaire, l’entreprise est en phase de qualification pour des pièces de structures destinées à des intégrateurs tels que Alstom et Bombardier. Dans l’offshore, Epsilon Composite a développé avec le groupe Technip un brevet autour de renforts de conduites en carbone destinés à remplacer l’acier des flexibles, capables de résister à la compression et à la corrosion chimique.

Epsilon Composite s’est également positionnée sur l’éolien en développant des raidisseurs de pales d’éoliennes. Autre pilier de son activité : la fabrication de rouleaux techniques pour le marché de l‘électronique et des machines d’imprimerie. Des marchés de petites séries à forte valeur ajoutée.

De notre correspondante en Aquitaine, Colette Goinère

L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » est disponible. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

0 Commentaire

Epsilon Composite se diversifie dans l’aéronautique

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS