EPR de Flamanville : déclaré apte au service sous condition

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a délivré mercredi 28 juin un avis positif sur l’aptitude au service de la cuve de l'EPR de Flamanville et de son couvercle, dont les marges de sureté sont toutefois réduites. Aussi, EDF devra procéder à des contrôles renforcés sur ces pièces, et s'il n'y parvient pas sur le couvercle, remplacer ce dernier plus rapidement que prévu.

Partager
EPR de Flamanville : déclaré apte au service sous condition
Dans l'enceinte de l'EPR de Flamanville

C’est la délivrance pour EDF et Areva. L’Autorité de sureté nucléaire (ASN) a délivré sa conclusion mercredi soir. Cuve et couvercle de cuve sont déclarés aptes au service, suite à l’examen d’un rapport technique de l’IRSN, lundi et mardi 26 et 27 juin, par le groupe permanent d’experts pour les équipements sous pression nucléaire (GP ESPN). L’ASN devrait ensuite définitivement confirmer en octobre cet avis favorable.

« Le fond et le couvercle de la cuve présentent des marges suffisantes vis-à-vis du risque de rupture brutale au niveau de la sûreté, » a détaillé Pierre-Franck Chevet, président de l’ASN. Ce qui ne veut pas dire que ces pièces (dans lesquelles la présence de carbone atteint localement 0,32%, pour une teneur attendue d’au maximum 0,22%) offrent les garanties attendues par des pièces sans défauts. « Ces marges sont réduites », a précisé Pierre-Franck Chevet.

Des mesures de contrôle supplémentaires

L’ASN enjoint donc EDF de mettre en place les mesures de contrôle supplémentaires nécessaires pour obtenir ces garanties. Or si ces mesures de contrôles sont simples à organiser pour le fond de cuve, elles le sont moins pour le couvercle, qui est traversé de trous pour faire passer les barres de commande. En fait, si EDF n’arrive pas à trouver le moyen pour faire ces contrôles de couvercle de cuve, il devra tout simplement le remplacer plus rapidement que prévu. En 2024, selon l’ASN. Cela correspond au temps de fabrication nécessaire d’un nouveau couvercle, qu’EDF a d’ailleurs anticipé en passant commande auprès d’Areva NP.

Mais l’électricien espère bien pouvoir montrer qu’il sera possible de contrôler comme il se doit le couvercle, ce qui rendrait nulle sa prescription de remplacement (environ 100 millions d’euros selon Laurent Thieffry, directeur du projet de l’EPR). Le feuilleton n’est donc pas totalement terminé mais en attendant, EDF peut respirer. L’EPR va pouvoir (enfin) être mis en fonctionnement fin 2018. En outre, le rachat de l’activité réacteurs nucléaires d’Areva par EDF, conditionné par la validation de la cuve, va pouvoir avoir lieu.

Schéma de la cuve et de son couvercle (IRSN)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS