Epilogue pour Arfeo-Buroform et ses 220 salariés

Arfeo-Buroform, une vieille entreprise spécialisée dans le meuble de bureau, n'a pas trouvé de repreneur. Les 220 salariés des usines de Château-Gontier (Mayenne) et de Valdivienne (Vienne) perdent leur emploi.

Partager
Epilogue pour Arfeo-Buroform et ses 220 salariés

C'est l'épilogue pour Arfeo-Buroform. Le fabricant de meubles de bureau, placé en liquidation judiciaire le 17 décembre 2014, n'a pas trouvé de repreneurs. Les candidats à la reprise avaient jusqu'au 8 janvier pour formuler leur offre mais aucun ne s'est présenté. L'entreprise coopérative employait 220 salariés dont près de 125 à Aze/Château-Gontier, site spécialisé dans les meubles en métal, et 95 à Valdivienne (Vienne), travaillant le bois.

Après un dépôt de bilan en octobre 2012, Arfeo-Buroform avait été reprise en Scop en janvier 2013. En dépit d'un bon démarrage, la coopérative n'a pas atteint le chiffre d'affaires escompté. Celui-ci avoisinait les 20 millions d'euros en 2014 mais le business plan, lors de la reprise, prévoyait un chiffre d'affaires nettement supérieur, la société étant dimensionnée pour un niveau d'activités d'environ 35 millions d'euros. Il s'en est suivi une perte nette de plusieurs millions d'euros.

Une Scop emblématique

Selon des observateurs du dossier, la société a, dans ce contexte difficile, souffert d'une organisation insuffisamment unifiée entre les deux sites, lesquels ont conservé des organisations distinctes sur le plan commercial, informatique et des bureaux d'études notamment.

La constitution de cette Scop fut un dossier emblématique. Les quelques 170 salariés-actionnaires avaient réuni un capital d'1,3 million d'euros. Ils avaient notamment bénéficié de prêts d'honneur de diverses collectivités et l'apport personnel de chacun avait été doublé par le conseil régional des Pays de la Loire.

Deux "entités" envisagent la reprise d'actifs d'Arféo-Buroform après liquidation, selon l'ex-PDG de l'entreprise, Michel Moinet, qui examine la possibilité de s'associer à l'un d'eux, "si cela est possible au plan juridique".

Emmanuel Guimard

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - TSINGONI

MISE EN OEUVRE D'UN DISPOSITIF DE VIDEOPROTECTION URBAINE.

DATE DE REPONSE 08/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS