Technos et Innovations

EOS Innovation n’a pas attendu Robolution Capital

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pas besoin de fonds publics pour l’inventeur du robot-vigile ! La veille du lancement de Robolution Capital, le fonds européen dédié aux entreprises de la robotique de service, le français EOS Innovation annonçait avoir levé 1 million d’euros auprès de son compatriote Parrot. Une bonne opération pour la start-up. Elle pourra s’appuyer sur le savoir-faire de Parrot en matière d’industrialisation, afin d’accélérer le lancement de l’e-vigilante (un robot spécialisé dans la surveillance de sites industriels et commerciaux). Plus qu’une simple recherche d’investisseur, le patron d’EOS, David Lemaître, évoque une "vision commune de long terme et une convergence des technologies". De son côté, Parrot met le pied dans un domaine où il n’était pas encore présent, celui des drones[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte