EON va sabrer dans ses effectifs

Comme envisagé en août dernier, le numéro un allemand de l’énergie annonce le 22 novembre que son vaste plan de restructuration va le contraindre de supprimer entre 9 000 et 11 000 postes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EON va sabrer dans ses effectifs

Suite à la décision de l’Allemagne de mettre un terme à l’énergie nucléaire d’ici à 2022, le numéro un allemand de l’énergie met en place un vaste plan de restructuration. Avec pour conséquence la suppression de plusieurs milliers d’emplois.

Le groupe évoque plutôt le haut de la fourchette évoquée en août dernier, soit entre 9 000 et 11 000 postes sur les 79 457 qu’il compte dans le monde. Soit au total 14%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

EON fait cette annonce après avoir défini des objectifs concrets et avoir identifié les leviers pour réduire les coûts. Les principales mesures décidées devraient toucher l’Allemagne avec d’autres pays.

Si le groupe souffre de la décision de l’Allemagne de mettre un terme à l’atome d’ici à 2022, il est aussi victime de mauvaises marges dans la vente de gaz et de contre performances dans ses activités britanniques.

Cette annonce fait écho aux dernières révélations du groupe nucléaire français Areva, qui doit présenter son plan stratégique le 13 décembre prochain. Si le patron du groupe garantit au gouvernement français qu’aucun impact ne se fera sentir en France, il pourrait en être autrement dans d’autres pays à commencer par l’Allemagne.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS