Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

EON a trouvé un accord avec Gazprom sur son gaz

, ,

Publié le

L’objectif du numéro un allemand de l’énergie est de faire baisser son prix d’achat de gaz, pour doper ses résultats 2012.

EON a trouvé un accord avec Gazprom sur son gaz © D.R. - Gazprom

EON a annoncé avoir conclu un accord avec le géant russe ce 3 juillet, qui révise rétroactivement les tarifs de Gazprom depuis la fin 2010.

Le principal client du groupe russe table désormais en 2012 sur un excédent brut d’exploitation entre 10,4 et 11 milliards d’euros.
Son bénéfice net hors exceptionnels serait pour sa part compris entre 4,1 et 4,5 milliards d’euros.

Sur le seul premier semestre 2012, ce rabais, qui fait suite à des négociations ardues avec le géant russe, augmentera d'un milliard d'euros le résultat, selon le calcul d'EON.

Depuis près d’un an et l’annonce du souhait de l’Allemagne de stopper l’énergie nucléaire d’ici à 2022, EON et Gazprom se sont engagés dans une procédure d’arbitrage concernant les tarifs du gaz, mais n'avaient jamais caché que leur objectif était de parvenir à un accord à l'amiable.

Actuellement EON est tenu par des contrats à long terme avec ses fournisseurs qui prévoient un prix d'achat élevé et indexé sur le cours du pétrole, alors que le prix de revente aux clients a beaucoup baissé.

Gazprom fournit environ un tiers du gaz distribué par EON via sa filiale EON Ruhrgas.
 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus