Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Eolane maintient son projet pour Thomson Angers

, , ,

Publié le

Si la date de dépôt des offres est passée, le groupe électronique n'abandonne pas son projet d'installer à Angers une activité de composants photovoltaïques de nouvelle génération.

Eolane maintient son projet pour Thomson Angers © hjl - Flickr - C.C.

Le groupe électronicien Eolane maintient son projet de reprise de Thomson Angers (Maine-et-Loire), filiale du groupe Technicolor. L'administratrice judiciaire avait fixé à titre indicatif la date butoir du 1er octobre pour déposer les offres de reprise mais "on a obtenu de l'administratrice judiciaire Mme Carole Martinez de pouvoir travailler encore sur le sujet jusqu'à vendredi, a déclaré Paul Raguin, président d'Eolane à l'AFP. Nous espérons pouvoir être en mesure de proposer quelque chose."

L'électronicien, basé au Fresne-sur-Loire, près d'Angers (Maine-et-Loire), pourrait produire sur ce site ses composants photovoltaïques à concentration "1 024 Soleils", selon le principe de la lentille de Fresnel. Pour cette technologie de photovoltaïque de haut rendement (35 %), élaborée avec la start-up Heliotrop, le CEA-Ines et l'Ademe, Eolane dispose déjà d'un plan de charge de 4 millions d'euros en 2013.

L'ex-usine Motorola d'Angers, reprise en 2008 par Eolane, arrive à saturation. "Nous avons donc la capacité de reprendre 80 personnes de Technicolor à terme", indiquait récemment Paul Raguin.

Ce groupe spécialisé dans l'électronique professionnelle est coutumier des ruptures technologiques. Il vient par ailleurs de s'associer au projet "Smart Sensing", un programme de recherche et développement sur les textiles intelligents. Eolane emploie 3 300 salariés dont 2 000 en France. Le groupe devrait atteindre près de 400 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année avec les acquisitions qu'il a récemment réalisées en Estonie, en Allemagne et en Inde.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle