Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Eolane fermera ses sites de Roncq, Vailhauquès et Montceau-les-Mines

, ,

Publié le

Le fabricant de matériel électronique Eolane va fermer son site de Roncq, près de Tourcoing (Nord), avant 2020, ont appris ses 135 salariés il y a quelques jours. La même décision s’appliquera à deux autres unités du groupe, à Vailhauquès (Hérault) et Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire).

Eolane fermera ses sites de Roncq, Vailhauquès et Montceau-les-Mines © Eolane

Le fabricant français de matériel électronique Eolane va fermer son site de Roncq, près de Tourcoing (Nord), en 2020 au plus tard, tout comme deux autres sites du groupe en France, à Vailhauquès (Hérault) et Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). Eolane Roncq emploie 135 salariés, à qui des propositions de reclassement devront être faites. Le site de Montceau-les-Mines compte 90 salariés et celui de Vailhauquès 35.

Spécialisé dans la conception et la production de solutions électroniques connectées, Eolane a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 360 millions d’euros et emploie près de 3 200 personnes, essentiellement en France, mais aussi en Allemagne, en Estonie, au Maroc et en Chine. Eolane Roncq, qui a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 26,465 millions d’euros, est spécialisé dans la fabrication de câbles et cartes électroniques, pour les marchés de la défense, de l’aéronautique civile, du transport ferroviaire et de l’énergie (il dispose de l’homologation nucléaire). Son bureau d’études a été fermé en 2012. Le site devait être dédié à des activités d’assemblage.

"En France, nous sommes en surcapacité industrielle"

Mais la prise de contrôle de l’entreprise par l’investisseur Hivest Capital Partners en juillet 2017 a modifié ces projets. "La croissance du groupe Eolane se fait à l’international, a confié Sébastien Chatelier, membre du directoire, au quotidien régional la Voix du Nord.
En France, nous sommes en surcapacité industrielle : nous avons trop de sites et trop de moyens humains pour rester compétitifs." Si le plan de réorganisation est prévu "à l’horizon 2020", il est probable "que le site roncquois ferme plus tôt", précise le dirigeant.

"L’opération est programmée de longue date", confiait en juillet à L’Usine Nouvelle Paul Raguin, alors président du directoire, désormais président du conseil de surveillance, à propos de la prise de contrôle par Hivest Capital Partners. "Elle s’inscrit dans un projet de développement et transformation de l’entreprise sur les trois prochaines années. Notre objectif est de passer d’une société axée principalement sur la sous-traitance électronique et la France à une société diversifiée dans des produits en propre et à l’international."

Après une croissance ininterrompue depuis plus de trente ans, le groupe Eolane, basé au Fresne-sur-Loire, près d’Angers (Maine-et-Loire), s’est adossé en juillet 2017 à Hivest Capital Partners. Il s’agit de la première opération majeure de son fonds Hivest I, doté de 120 millions d’euros. Cette société française de capital-investissement créée en 2016 à Paris investit de 5 à 25 millions d’euros au capital de PME et entreprises de taille intermédiaires dont le chiffre d’affaires et compris entre 20 et 500 millions d’euros.

Mathieu Hébert

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus