Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Entreprises : est-ce le moment de passer à l’électrique ?

Publié le

Publi-rédactionnel La voiture électrique est à la mode… surtout dans les médias. En réalité, le passage à ce type de véhicules est encore relativement limité dans l’univers professionnel. Un petit tour d’horizon des avantages et inconvénients de l’électrique s’impose…

Entreprises : est-ce le moment de passer à l’électrique ?

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

AIDES, CONSO, TCO ET IMAGE, C’EST TOUT AVANTAGE…

Le Gouvernement multiplie les aides pour inciter les particuliers et les entreprises à s’orienter vers l’électrique. Ainsi, l’absence d’émission de gaz à effet de serre est récompensée par un bonus de 6 300 € dans le cas d’un achat ou d’une location de deux ans minimum. En complément de ce bonus, l’Etat a instauré depuis le 1er avril 2015 la prime de conversion pour le remplacement d’une voiture diesel, soit jusqu’à 10 000€ d’aide publique*.

Tout aussi incitatives sont les exonérations de taxe sur les véhicules de société (TVS) et sur la carte grise (partielle ou totale selon les territoires).

Côté consommation, l’électrique n’a pas d’égal : de 0,5€ de recharge en heures creuses à 2€ en heures pleines aux 100 kilomètres. Cependant, la percée (relative) de l’électrique a pour vertu de pousser les distributeurs de carburant à abaisser leurs tarifs de façon non négligeable, Total Access étant à ce titre l’une des offres les plus attractives du marché.

L’entretien permet également d’optimiser le TCO des véhicules électriques, avec notamment des plaquettes de freins et des pneus moins sollicités et donc à remplacer moins fréquemment. Le moteur nécessite quant à lui un minimum de maintenance et les batteries dernières génération peuvent atteindre les 200 000 kilomètres.

Pour finir, il est toujours bon pour une entreprise de s’afficher en électrique sur les routes : c’est tout bénéfice pour son image éco-responsable.

 

AUTONOMIE, BORNES FANTÔMES ET AUTRES DÉSAVANTAGES…

Le tableau de l’électrique est cependant loin d’être idyllique avec, encore et toujours, le problème de l’autonomie limitée. Ce qui représente un souci pour les particuliers peut être rédhibitoire pour une flotte de véhicules commerciaux, par exemple : avec une autonomie de 150 kilomètres au maximum, l’électrique est automatiquement écarté. Avec des milliers de kilomètres parcourus chaque année, le commercial passerait presque plus de temps à la borne de recharge qu’en rendez-vous…

Au sujet des bornes, le problème est tout aussi crucial : le territoire n’est pas encore couvert dans son intégralité. Et l’électrique n’étant pas encore entré dans les mœurs, les bornes, particulièrement en milieu urbain, sont rares, mais aussi souvent difficiles d’accès du fait de véhicules en stationnement… Un handicap de taille face aux véhicules à essence ou diesel pouvant rouler sur tout le territoire sans aucune « interruption de mobilité », permettant en outre aux entreprises de profiter de carte carburant sur mesure, facilitant la gestion de leurs flottes auto.

Autre élément à mettre au débit de l’électrique : l’absence d’utilitaires de grosses tailles. Voilà un frein de taille pour de nombreuses activités, les artisans du bâtiment en particulier.

 

IL EST URGENT D’ATTENDRE

L’économique ne peut occulter le pratique : il ne sert à rien de s’équiper, pour l’instant, de véhicules électriques si les freins à leur utilisation sont aussi nombreux. La technologie doit encore progresser, les infrastructures doivent encore s’adapter… Seuls certains secteurs peuvent y gagner, comme les entreprises de SAV ou des sociétés de livraison sur de courtes distances.

En résumé, le chemin est encore long pour voir s’imposer l’électrique dans l’univers professionnel, même si l’on aperçoit de plus en plus de véhicules d’enseignes prestigieuses et de collectivités rouler à l’électrique. Mais tout cela, c’est souvent de la pure publicité…

 

* Source : Association nationale pour le développement de la mobilité électrique

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle