International

Entrée en service du Shandong, le porte-avions militaire 100% chinois

Hubert Mary , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le Shandong, nouveau porte-avions militaire chinois, est entré en service le 17 décembre. Il s’agit du deuxième bâtiment de ce type, et le premier conçu et construit entièrement par l’empire du milieu. Un troisième est en préparation.

Entrée en service du Shandong, le porte-avions militaire 100% chinois
Le porte-avions Shandong, lors de sa première sortie en 2017.
© STR / AFP

La construction et la mise en service de trois portes-avions militaires était un des objectifs principaux voulus par Xi Jinping. Pour le montrer, le président chinois avait fait le déplacement mardi 17 décembre pour la mise en service officielle du Shandong dans un port naval de Sanya, dans la province de Hainan, deux ans après le début d’une phase de tests.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte