Entre les grands du chocolat, trêve de Pâques pour aider les producteurs ivoiriens de cacao

En Côte d'Ivoire comme au Ghana, premiers producteurs du cacao, la déforestation menace la pérennité du secteur du chocolat, mais aussi la survie de millions de petits planteurs. Les grands fabricants du secteur promettent de s'engager contre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Entre les grands du chocolat, trêve de Pâques pour aider les producteurs ivoiriens de cacao

Quelques jours avant Pâques, c’est une trêve que se sont accordés les fabricants mondiaux de chocolat, actuellement en pleines opérations de fusions et acquisitions. Le 16 mars, ils ont décidé d’enterrer la hache de guerre en promettant un plan d'action commun contre la déforestation, qu’ils dévoileront lors de la COP23, en novembre à Bonn (Allemagne). Ont répondu à l’appel lancé par l'organisation caritative du prince Charles, le suisse Nestlé, numéro un mondial de l’agroalimentaire, l’américain Mondelez, champion du chocolat et des biscuits, son concurrent Mars ou encore le leader français du chocolat Cémoi. A leurs côtés, des représentants de Côte d'Ivoire et du Ghana, qui réalisent à eux deux plus de la moitié de la production mondiale de cacao. Car la déforestation, en mettant en péril la pérennité du secteur du cacao, menace aussi la survie de millions de petits producteurs.

La chute des cours du cacao… après une envolée pendant dix ans

Depuis novembre 2016, les producteurs ivoiriens sont d’ailleurs particulièrement inquiets. Ils disent ne plus parvenir à écouler leur récolte, en raison d'un excédent mondial de 264 000 tonnes de cacao prévu pour la saison 2016-2017, qui a aussi fait chuter les cours début mars à leur niveau le plus bas depuis trois ans. Or les prix minimum d'achat fixés par le gouvernement ivoirien ne sont plus respectés, assurent ces planteurs. Ils ont annoncé le 5 avril porter plainte contre le Conseil ivoirien du café-cacao, chargé de la régulation et de la stabilisation de la filière, pour "ses dérives et l'opacité de sa gestion".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Début mars, la filière française du commerce équitable avait d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme sur l’impact de cette chute des cours pour l'avenir des petits producteurs et les risques de grave tension sociale en Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cette fève. Reste qu’entre 2006 et 2016, les cours du cacao ont explosé de 109% alors que l’inflation répercutée par les entreprises du secteur a été limitée à 6,5%, selon Nelly Bonnet, la responsable Economie des filières et marchés au Syndicat français du chocolat, qui représente les acteurs traditionnels du secteur. Ces derniers ont aussi travaillé avec la filière ivoirienne pour l'aider à se professionnaliser et se pérenniser. Matière première onéreuse, à plus de 2 000 euros la tonne, le chocolat enregistre néanmoins à long terme une progression de sa consommation mondiale, rappelle Nelly Bonnet.

Gaëlle Fleitour

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS