L'Usine Agro

Entre les abattoirs et les tanneurs, les collecteurs de peaux pris en étau

Franck Stassi , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les abattoirs n'ont pas cessé leur activité durant le confinement. Or, les transformateurs de peaux ont vu leurs débouchés se réduire. Les collecteurs de peaux peinent, eux, à stocker les matières et alertent sur leur situation économique.

Entre les abattoirs et les tanneurs, les collecteurs de peaux pris en étau
Les peaux font l'objet d'un système de traçabilité.

Made in France, avec une balance commerciale excédentaire, la filière cuir coche a priori toutes les cases pour la reprise. Or, l’un des maillons de la chaîne appelle à l’aide. Les collecteurs (30 entreprises, 400 salariés, 350 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 280 millions à l’export), qui font le lien entre les abattoirs et la tannerie-mégisserie, sont confrontés au sur-stockage. Ne pouvant plus stocker de peaux dans de bonnes conditions, celles-ci risquent de s’abîmer, d’autant plus que les délais s’allongent.

Près de 2 millions de peaux d’ovins et 1 million de peaux de bovins seraient en attente de débouchés. "En sortie de crise, il y a un risque de faillite puisque les utilisateurs de peaux pourraient se détourner des matières françaises si elles sont de mauvaise qualité", alerte Frank Boehly, président du Conseil national du cuir.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte