Enquête sur Metaleurop

Partager

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur la responsabilité de la société mère dans l'affaire Metaleurop. Le groupe a, par ailleurs, indiqué que c'était pour assurer sa propre survie qu'il avait coupé les financements à sa filiale de Noyelles-Godault, après que celle-ci ait enregistré 97 millions d'euros de pertes cumulées en 2001 et 2002. Pour une perte prévue de 33 millions en 2003.

Thierry LUCAS

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS