L'Usine Energie

Eni cède sa part dans SeverEnergia pour 2,9 milliards d'uros

, , , ,

Publié le

Le groupe italien Eni va céder pour 2,94 milliards de dollars sa part dans la société gazière Severenergia, active dans le grand nord russe, à une coentreprise détenue par les groupes énergétiques russes Novatek et GazpromNeft.

Eni cède sa part dans SeverEnergia pour 2,9 milliards d'uros

Le groupe pétrolier italien Eni a annoncé ce 20 novembre la cession de sa participation dans le groupe gazier SeverEnergia au russe Novatek et GazpromNeft pour 2,94 milliards d'euros. Dans un communiqué, Eni précise qu'il sera payé en numéraire une fois que la transaction sera finalisée.

Fin septembre, la compagnie pétrolière russe Rosneft avait annoncé le rachat de la participation indirecte de l'italien Enel dans SeverEnergia, valorisée 1,8 milliard de dollars (1,33 milliard d'euros).

Avant ces deux opérations, SeverEnergia était détenu contrôlé à 51% par Yamal Development, une coentreprise de Novatek et Gazprom Neft. Les 49% étaient aux mains d'Arctic Russia, dont Eni possédait 60% et Enel 40%.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte