Eni augmente son dividende et ses objectifs de production

LONDRES/MILAN - Le groupe pétrolier Eni a annoncé vendredi qu'il augmenterait son dividende en 2018 et a indiqué qu'un rachat d'actions était toujours possible, après avoir relevé ses objectifs de production et de flux de trésorerie.
Partager
Eni augmente son dividende et ses objectifs de production
Le groupe pétrolier Eni a annoncé vendredi qu'il augmenterait son dividende en 2018 et a indiqué qu'un rachat d'actions était toujours possible, après avoir relevé ses objectifs de production et de flux de trésorerie. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Dans son plan stratégique 2018-2021, l'entreprise publique italienne précise qu'elle versera un dividende de 0,83 euro par action cette année, contre 0,80 euro pour l'exercice précédent.

Elle a ajouté qu'elle pourrait recourir à un rachat d'actions pour distribuer un excédent de trésorerie.

"La hausse du dividende annoncée aujourd'hui reflète notre engagement en matière de politique de rémunération progressive", a déclaré l'administrateur délégué Claudio Descalzi.

Eni a été la première grande compagnie pétrolière à réduire son dividende il y a trois ans, dans le sillage de l'effondrement des cours du pétrole.

Avec la reprise des prix du brut, les compagnies pétrolières cherchent à séduire les investisseurs, leur promettant croissance et primes plus élevées.

En février, le français Total a relevé son dividende et annoncé des rachats d'actions, tandis que le britannique BP a dit reprendre les siens.

Eni a par ailleurs indiqué qu'il investirait environ 32 milliards d'euros sur la période 2018-2021.

Il a dit viser une hausse de sa production de 3,5% par an, contre un objectif de 3% dans son plan stratégique précédent.

Le flux de trésorerie disponible devrait atteindre 22 milliards d'euros sur la période.

Le groupe entend également développer ses activités dans le stockage et transports d'hydrocarbures et en aval.

Le titre prenait 1,3% à 14 euros vers 13h30 GMT en Bourse de Milan, signant l'une des plus fortes hausses de l'indice des valeurs européennes Stoxx 50, qui avançait de 0,23% à ce stade.

(Giancarlo Navach et Stephen Jewkes, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS