Engie veut que Veolia relève son offre d'achat pour Suez et se dit ouvert à d'autres propositions

Selon des sources proches du dossier, Engie souhaiterait que Veolia relève le prix de son offre d'achat de l'essentiel de sa participation dans Suez et n'exclut pas d'examiner des propositions alternatives, qui pourraient survenir au cours des prochaines semaines. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Engie veut que Veolia relève son offre d'achat pour Suez et se dit ouvert à d'autres propositions
Engie veut que Veolia relève le prix de son offre d'achat de l'essentiel de sa participation dans Suez et n'exclut pas d'examiner des propositions alternatives. /Photo prise le 31 août 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

Veolia a proposé dimanche 30 septembre de racheter l'essentiel de la participation d'Engie dans Suez - soit 29,9% des 32% appartenant au groupe, à 15,50 euros par action, ce qui représenterait un montant de 2,9 milliards d'euros - en prévoyant ensuite une offre sur le reste du capital du numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets.

"Il faut que Veolia revoie sa copie"

"Le montant proposé n'est pas suffisant, il faut que Veolia revoie sa copie", a déclaré à Reuters une source interne à Engie, selon laquelle le président du conseil Jean-Pierre Clamadieu a fait connaître cette position aux administrateurs du groupe.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon une autre source au fait du dossier, un prix de 17,00 euros par action, évoqué dans un premier temps par BFM Business, "serait plus proche de ce qu' Engie est en droit d'attendre"

Engie a demandé à Suez d'examiner la possibilité de racheter lui-même la participation du groupe

Engie a en outre demandé à Suez d'examiner la possibilité de racheter lui-même la participation du groupe à son capital, ont également indiqué deux des sources interrogées par Reuters.

L'une d'elles a ajouté qu' Engie se réservait la possibilité d'examiner des propositions alternatives qui pourraient émerger de la part d'un ou plusieurs autres investisseurs.

Engie, Suez et Veolia n'ont pas commenté ces informations.

Avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS