Engie veut croître dans l’exploration-production

Engie veut accroître ses réserves de gaz. Pour cela, le groupe est à l’affût d’une acquisition dans l’exploration-production.

Partager
Engie veut croître dans l’exploration-production

A quelques jours de l’ouverture du congrès mondial du gaz, un évènement triennal qui réunit toute la filière mondiale, Engie (ex-GDF Suez) organisait ce jeudi 28 mai un séminaire pour faire valoir la place du gaz dans la transition énergétique. Selon le PDG, Gérard Mestrallet, cet hydrocarbure, qui émet deux fois moins de CO2 que le pétrole et le charbon lors de sa combustion, est un outil dont doit s’emparer la COP21 à Paris en décembre prochain pour maintenir la hausse des températures sous 2°C.

Fort de cette ambition, le groupe veut développer ses activités sur tous les maillons de la chaine gazière, y compris dans l’exploration-production (E&P). "Ce que nous faisons avec notre effort d'exploration nous permet de renouveler nos réserves. Pour aller au-delà, cela passera par des acquisitions", a expliqué Didier Holleaux, directeur général adjoint en charge de la branche E&P. Il ajoute : "Nous regardons beaucoup d’opportunités. J'ai bon espoir qu'on en conclue une dans les mois qui viennent."

Avec le cycle bas des cours du pétrole, la période est en effet favorable aux fusions-acquisitions. Début avril, le géant Shell a annoncé l’acquisition du pétrolier BG Group pour 47 milliards de livres. Didier Holleaux explique que "BG était un peu gros pour Engie E&P, et même pour Engie dans son ensemble. Cela aurait changé très profondément la physionomie du groupe."

Levier de négociations

C’est donc une cible plus modeste que vise l’énergéticien. Son ambition est de porter ses réserves de 759 millions de barils équivalent-pétrole à 1,2 milliard de barils. Le groupe ne se fixe cependant pas de date butoir pour atteindre cet objectif. D’autant plus, qu’en raison de la faiblesse des cours du pétrole, les investissements d’exploration-production du groupe vont diminuer de 25 à 30 % dans les années qui viennent. En 2014, Engie y a investi un milliard d’euros pour 2,8 milliards d’euros de chiffre d’affaire et 900 millions d’euros de résultat d’exploitation.

Pour Engie, cette activité ne représente qu’environ 3 à 4 % des achats gaz. Mais cette présence, même modeste, permet au groupe de diversifier le risque sur l’ensemble de la chaîne de valeur du gaz et surtout de renforcer les capacités de négociation de la société avec ses fournisseurs.

Ludovic Dupin

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Poundbury, cité idéale à la mode Charles III

Nouveau

S’il n’est pas encore roi, le prince Charles semble avoir un coup d’avance sur l’environnement. Au point d’imaginer une ville nouvelle zéro carbone.

Écouter cet épisode

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Analyses de gaz

Chromatographie en phase gazeuse - GC-2014

SHIMADZU

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Levage Electricité Confirmé (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 24/01/2023 - CDI - Castres

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

31 - Colomiers

Maîtrise d'oeuvre pour le projet d'aménagement paysager de la cour de l'école élémentaire Jules-Ferry

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS