Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Engie signale à l'AMF des tentatives de déstabilisation

, ,

Publié le , mis à jour le 22/12/2016 À 17H40

Engie a fait un signalement en début de semaine à l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour tentative de déstabilisation de l'entreprise, a déclaré jeudi une porte-parole, confirmant des informations de Paris-Match.

Engie signale à l'AMF des tentatives de déstabilisation
Isabelle Kocher, Engie
© Luc Pérénom

Le spécialiste français de l'énergie s'interroge après la parution de plusieurs articles de presse visant en particulier sa directrice générale Isabelle Kocher, susceptibles d'avoir pu influer sur le titre d'Engie en Bourse.

Certains médias ont notamment rapporté que la directrice générale était fragilisée par la chute du cours d'Engie et la difficile mise en oeuvre du plan de transformation du groupe et que Gérard Mestrallet, président du conseil d'administration, envisageait de la remplacer.

Ce dernier l'a cependant assuré publiquement de son soutien, affirmant qu'Isabelle Kocher mènerait le plan stratégique à son terme et qu'il quitterait comme prévu la présidence d'Engie en mai 2018.

Dans le cadre de son plan sur 2016-2018, Engie vise 15 milliards d'euros de cessions d'actifs, 22 milliards d'investissements et des économies récurrentes ayant un impact cumulé net sur son Ebitda de 1 milliard à horizon 2018.

Depuis le début de l'année, l'action du groupe accuse une baisse de près de 26%, sous-performant nettement l'indice sectoriel européen (-10,2%).

"Je ne suis pas parano mais pas naïve non plus", a déclaré Isabelle Kocher, citée par Paris-Match.

Le courrier a été envoyé en début de semaine au gendarme français de la Bourse, a précisé la porte-parole du groupe.

Personne n'était joignable dans l'immédiat à l'AMF pour un commentaire.

(Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle