Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Engie passe à l’offensive dans la voiture électrique et l’autoconsommation

Ludovic Dupin

Publié le

Engie continue à déployer ses offres d’énergies vertes. Celles-ci portent cette fois sur le sujet du véhicule électrique et de l’autoconsommation.

Engie passe à l’offensive dans la voiture électrique et l’autoconsommation © Eric Piermont - AFP

En octobre dernier, Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, annonçait le lancement d’une offre d’électricité 100 % renouvelable pour les nouveaux clients de l’énergéticien. "Le succès a été au-delà de ce que nous espérions", assure la dirigeante. Depuis, le groupe a enregistré 350 000 nouveaux clients, soit 10 % de plus que la tendance normale.

Fort de ce succès, Engie lance trois nouvelles offres auprès des particuliers, initiatives qui reflètent encore plus la volonté de la dirigeante de détacher son groupe des hydrocarbures pour l’amener vers les énergies vertes. Et ce malgré des résultats qui tardent à venir (perte nette de 400 millions d'euros en 2016 pour dépréciations) et le chahut du cours de bourse.

La première offre est Elec’Charge. Il s’agit d’installer chez les particuliers des bornes de recharge pour 999 euros TTC. Elles permettent de recharger un véhicule trois fois plus vite qu’avec une prise standard. Englie emploie la technologie de l’entreprise néerlandaise EV-Box, acquise le mardi 14 mars. Cette offre vient en complément d’Elec’Car une offre tarifaire déjà en vigueur qui propose une électricité 50 % moins chère en heures creuses pour les propriétaires d’un véhicule électrique.

30 millions de clients particuliers

La deuxième offre est "My Power", il s’agit d’un système d’autoconsommation composé de panneaux solaires en toiture (sans système de stockage). Hervé Matthieu, directeur BtoC France d'Engie, n’hésite pas à parler de "l’offre la plus compétitive du marché" avec une garantie de pose en un jour, 90 % de la production consommée (contre 60 à 70 % en moyenne aujourd’hui) et un prix d’installation de 7000 euros. Dans des zones particulièrement bien exposées au sud, l’électricien annonce des économies jusqu’à 600 euros par an sur la facture d’électricité. Engie se positionne clairement dans une concurrence frontale avec l’offre "Mon soleil et moi" d’EDF lancée à l’été 2016, qui vise 3000 installations par an.

La dernière offre concerne les tarifs avec un tarif de l’électricité réduit de 30 % le week-end. Cette possibilité était déjà disponible pour les foyers équipés du compteur communicant Linky. Elle touche désormais tous les compteurs grâce à un dispositif à lecture optique développé par les équipes de l’énergéticien.

Si ces offres sont aujourd’hui déployées en France, des initiatives similaires sont menés dans les 12 pays où le groupe est déjà présent dans le secteur des particuliers. Au total, il compte 23 millions de contrats (dont 3,2 millions en France) et vise 30 millions de contrats en 2020.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus