Engie et Air Liquide s’allient dans le projet HyGreen Provence pour de l'hydrogène vert

Engie, Air Liquide et l’agglomération Durance, Luberon, Verdon (DLVA) ont annoncé le 13 novembre la signature d’un partenariat dans le cadre de « HyGreen Provence ». L'accord enclenche la première phase du projet dont le but est, à terme, de produire de l’électricité photovoltaïque pour l’injecter dans le réseau ou vers un électrolyseur afin de produire de l’hydrogène vert, le stocker et le distribuer.

Partager
Engie et Air Liquide s’allient dans le projet HyGreen Provence pour de l'hydrogène vert

Initié en 2017, le projet « HyGreen Provence » a pour but de produire de l’électricité à partir de panneaux photovoltaïques pour l’injecter dans le réseau ou vers une unité d'électrolyse afin de produire de l’hydrogène vert, le stocker et le distribuer. Dans le cadre de ce projet, Engie, Air Liquide et l’agglomération Durance, Luberon, Verdon (DLVA) ont annoncé le 13 novembre la signature d’un partenariat. « Avec cet accord, nous franchissons une nouvelle étape, déclare Paul Lucchese, directeur adjoint du pôle de compétitivité Capenergies qui accompagne le porteur du projet DLVA. Il a pour but d'enclencher la première étape qui va durer trois ans jusqu'à l'arrivée des premiers panneaux photovoltaïque en 2021. »

Jusqu'à 900 MW de capacités photovoltaïques

Comme présenté lors de la 7ème édition des « Journées hydrogène dans les territoires » organisée à Marseille en juillet dernier par l’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac), le projet sera développé en plusieurs phases avec des jalons envisagés en 2021, 2025 et 2027. Chaque échéance verra la capacité photovoltaïque progresser de 120 mégawatts (MW) en 2021 jusqu’à 900 MW en 2027, avec une étape intermédiaire à 440 MW en 2025. « Ces capacités seront réparties à plusieurs endroits de l'agglomération qui regroupe 25 communes autour de Manosque », précise M. Lucchese. Elles permettront de faire progresser la production d’électricité de 170 GWh/an à 640 GWh/an, puis à 1 300 GWh/an.

Stockage d'hydrogène en cavités salines

En 2021, il est prévu que cette électricité soit injectée dans le réseau à 90%. Le reste sera utilisé dans un électrolyseur de 12 MW pour produire 278 tonnes d’hydrogène par an. A terme, en 2027, l’électricité produite sera injectée dans le réseau à 50%, et l’autre moitié permettra de produire 10 440 tonnes/an d’hydrogène grâce à une capacité de 435 MW d’électrolyse.

Autant d’hydrogène qui pourrait être stocké dans une ou des cavités salines du site de Géométhane à Manosque. Les usages envisagés vont de la mobilité - véhicules légers, camions, bus, utilitaires - à l’alimentation en chaud et froid d’un éco-quartier de l’agglomération, en passant par des utilisations dans l’industrie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS