Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Engie choisit Altran pour la transformation digitale de ses sites industriels

Marine Protais ,

Publié le

Engie a signé un contrat avec Altran dans le cadre de sa révolution digitale. L’ingénieriste aidera l’énergéticien à numériser ses actifs industriels.

Engie choisit Altran pour la transformation digitale de ses sites industriels © Wikimedia - LCV COMMUNICATION - c.c

Engie continue sa révolution digitale à marche forcée. Avec un nouveau partenaire. Altran, spécialiste du conseil en ingénierie, a annoncé mardi 10 janvier avoir été choisi par l’énergéticien pour la seconde phase de son programme de transformation : la digitalisation de ses actifs industriels. La première phase étant la numérisation de sa relation avec les clients.

"Nous allons aider Engie à élaborer de nouveaux scénarios d’usages dans ses centrales et usines", explique Pascal Brier, le directeur général adjoint d’Altran en charge de la stratégie et de l'innovation. "C’est-à-dire réfléchir à comment équiper ses centrales et ses sites de capteurs par exemple, introduire de nouvelles technologies pour améliorer la productivité de certains process, faire de l’activation d'équipements à distance…" L’idée est d’aider l’énergéticien à passer de la feuille de route à l’élaboration de cas concrets.

Altran travaillera avec l’équipe d’Engie Digital, la structure inaugurée en octobre 2016 pour accélérer la transformation numérique du groupe. Celle-ci travaille sur cinq grands thèmes : le big data (utilisé dans le cadre de la maintenance prédictive), la mobilité, l’internet des objets, les systèmes informatiques ouverts et la cybersécurité.

Partenariats avec Kony, Thales et Accenture

Pour mettre en place sa révolution ambitieuse - elle devra s'opérer d'ici à 2019 - Engie s’est bien entouré. Le géant de l’énergie a noué des partenariats avec Fjord, une filiale d’Accenture, afin de développer les interfaces de relation client, avec C3 IoT pour l’analyse des données et le big data, avec Kony pour les applications mobiles pour smartphones et tablettes et avec Thales pour la cybersécurité. À ces alliances s’ajoutent les accords plus larges sur des sujets d’accès aux marchés avec General Electric et IBM.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle