Energies vertes : un appel à projets Europe - Maroc pour soutenir le lancement de produits et services innovants

Dans le cadre du consortium européen Maghrenov, l'Institut marocain des énergies renouvelables Iresen et le groupement d'entreprises et d'institutions académiques KIC InnoEnergy lancent un appel à projets doté de plusieurs millions d'euros dans le domaine des énergies vertes et de l'efficacité énergétique. Cible : des produits ou services innovants et commercialisables, associant des partenaires marocains et européens.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Energies vertes : un appel à projets Europe - Maroc pour soutenir le lancement de produits et services innovants

Ce vendredi 20 mars est organisé à Casablanca une rencontre autour d’un appel à projets innovant sur le thème des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, un « call », porté par des acteurs européens réunis autour de KIC InnoEnergy et par l’Iresen (Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles) marocain.

Cet appel à projets entre dans le cadre du consortium (1) Maghrenov soutenu par l’Union européenne.

Il s’agit de soutenir financièrement des projets de taille relativement petite dans le domaine des énergies vertes ou des économies d’énergie appliquées au contexte méditerranéen. Point important, ces produits et services innovants doivent être "proches du marché" c'est à dire destinées à être commercialisés, en clair il ne s'agit pas de projets de R&D.

Ce programme sera donc financé conjointement par l’Iresen et KIC InnoEnergy, société à but non lucratif qui rassemble autour de 150 grands noms de l’énergie (Edf, ABB, EnBw, Karlsruhe Institute of Technology, Vattenfall, Grenoble INP, Total…) dans le cadre notamment des programmes de l'Institut européen de technologie (EIT). L'antenne de Kic InnoEnergy en France se trouve à Grenoble.

Le budget mis à disposition de l'appel à projets concernant le Maroc n’est pas précisé mais il serait de l’ordre de 30 millions de dirhams (2.7 millions d'euros), selon la presse marocaine, « sans doute plus même » nous a indiqué une source proche du dossier.

produits et services innovants destinées à être commercialisés

Cet appel à projets est, en fait, ouvert depuis le 1er février. Sa clôture est prévue le 10 avril. Les vérifications et jury se tiendront d’avril à mai. Les présentations et les choix définitifs du 2 au 4 juin. Les inscriptions et candidatures se font sur la plate-forme en ligne de Maghrenov. Les instructions sont présentées dans le guide dit CIP15GUI, consultable lui aussi en ligne.

Les conditions d’éligibilité sont très précises. Les projets doivent notamment réunir de 3 à 7 partenaires, dont au moins un marocain et une des entités de KIC InnoEnergy qui doivent, tous deux, avoir un rôle réellement actif.

La rencontre de ce vendredi se déroule à l’hôtel Golden Tulip Farah à Casablanca. Environ 70 participants sont attendus et une vingtaine d’aspirants candidats devraient déjà effectuer une présentation de leurs initiatives.

Pierre-Olivier Rouaud

Maghrenov en bref
Selon la terminologie européenne, un consortium est un regroupement d’entités publiques et privés autour d'un projet donné dans le cadre des programmes européens de recherche, à savoir FP7 jusqu’à fin 2013 et Horizon 2020 depuis. Le consortium Maghrenov est composé de KIC InnoEnergy, l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN) du Maroc, l’Association Marocaine pour la Recherche & Développement (R&D Maroc), l’Agence nationale de la maîtrise de l’Energie tunisienne (ANME www.anme.nat.tn), l’Université Polytechnique de Catalogne (UPC) et de la société de veille et communication digitale française Items international.

Contact : Kic France : olga.mackiewicz(at)kic-innoenergy.com ou Iresen : benmeziane(at)iresen.org

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS