L'Usine Agro

Encore trop de résidus de pesticides

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Près de trois fruits non bio sur quatre (72,6 %) et quatre légumes sur dix (41,1 %) étudiés par l’ONG Générations futures – à partir de contrôles réalisés en supermarché par la DGCCRF entre 2012 et 2016 – présentent des traces de pesticides quantifiables. Or pour 2,7 % des échantillons de fruits, ces taux sont supérieurs aux limites maximales de résidus (LMR) fixés par l’Union européenne. Ces denrées proviennent souvent de pays hors UE, précise pour sa part l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) qui représente les fabricants de pesticides. Ce qui amène les maraîchers français à demander de surveiller de plus près les importations. Par ailleurs, dépassement des LMR – « une limite agronomique, mais pas[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte