Encore quelques places pour participer à l’Accélérateur chimie-plasturgie

Partager
Encore quelques places pour participer à l’Accélérateur chimie-plasturgie

Vous dirigez une entreprise de la chimie ou de la plasturgie de plus de 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, ayant plus de 10 collaborateurs et au moins trois ans d’existence ; vous disposez d’un fort potentiel de développement, mais vous manquez d’outils pour accompagner cette croissance? L’Accélérateur chimie-plasturgie, proposé par Bpifrance, l’Ademe, France Chimie et Polyvia a été spécialement conçu pour répondre à votre problématique. D’ailleurs, le 23 novembre prochain démarrera la troisième édition de cette initiative, qui s’est déclinée dans une première version en un Accélérateur chimie, puis en un Défi croissance chimie-plasturgie. Des places sont encore disponibles pour intégrer cette 3e promotion qui pourra accueillir jusqu’à 30 participants.

Au cœur de ce programme d’accompagnement intensif, d’une durée de dix-huit mois, du conseil individuel avec l’aide d’un consultant expert qui va s’adapter aux besoins de l’entreprise en s’appuyant sur un diagnostic initial. S’y ajoute un accompagnement collectif qui prend la forme d’un parcours de formation dispensé par Kedge Business School. Les grands thèmes abordés portent sur la stratégie, les nouveaux business model, les enjeux de la transition énergétique et écologique, le financement du développement, la gouvernance, les RH et la marque employeur, le leadership.

Une nouveauté est enfin proposée pour cette troisième édition avec un module baptisé « rencontres filières ». Il s’agit de journées dédiées aux enjeux des secteurs de la chimie et de la plasturgie, qui sont animées par des partenaires, notamment France Chimie et Polyvia.

La formation qui s’adresse au top management est payante et peut s’échelonner de 37 000 à 67 000 euros en fonction de la taille de l’entreprise. Mais grâce à une prise en charge de l’Ademe, le coût de revient tombe autour de 16 000 à 30 000 euros. Et l’investissement en vaut apparemment la peine, si l’on en croit les commentaires positifs des « accélérés » du premier Accélérateur chimie : 98% des entreprises se sont déclarées très satisfaites du programme, 81% souhaitent intégrer un futur Accélérateur.

« En France, nous avons moins d’ETI que nos voisins européens. Or ce sont les ETI qui permettent de créer de l’emploi. On estime qu’un poste créé dans une ETI donne lieu à 2 à 3 postes supplémentaires dans l'économie française », explique Abelia Giret, chargée de mission Accélérateurs pour Bpifrance, pour justifier l’intérêt d’un tel programme qui vise à favoriser l'émergence d'ETI. D’ailleurs, outre la chimie-plasturgie, Bpifrance décline ce programme dans de nombreuses autres filières de l’agroalimentaire, à l’aéronautique, en passant par le tourisme, le cinéma ou le luxe.

Pour plus d’informations, Bpifrance organise un webinair, le jeudi 4 novembre 2021 de 13 à 14 h, pour présenter le programme de l'Accélérateur chimie-plasturgie.

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS