Encore plombé par le glyphosate, Bayer perd 9,5 milliards d'euros au deuxième semestre 2020

Malgré des résultats commerciaux honorables, Bayer enregistre une perte importante de 9,5 milliards d'euros au deuxième trimestre.

 

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Encore plombé par le glyphosate, Bayer perd 9,5 milliards d'euros au deuxième semestre 2020

Une "performance solide"… mais des pertes abyssales. Bayer a vécu un deuxième trimestre 2020 tout en contrastes. Si le géant de la chimie a limité la baisse de ses ventes (-2,5% en volume, à 10 milliards d’euros, malgré le confinement), il accuse une lourde perte. La faute à l’accord à l’amiable négocié aux Etats-Unis pour mettre fin à des milliers de poursuites liées à son herbicide Roundup.

De multiples litiges

L’entreprise a accepté de payer 10,9 milliards de dollars (9,25 milliards d'euros) pour solder 125 000 plaintes. Si l’accord n’est pas encore totalement validé par la justice américaine, la somme a d’ores et déjà été mise de côté. Bayer a également provisionné 1,245 milliard d'euros dans le cadre de poursuites liées à l’implant de contraception permanent Essure, retirés de la vente en 2018 après de graves effets secondaires.

D’autres sommes sont prévues dans le cadre de litiges liés au pesticide dicamba (qui pourrait bientôt être interdit aux Etats-Unis) et aux PCB (polychlorobiphényles) . La dette de Bayer s’établit désormais à 35,9 milliards d'euros (+1,7%). Le groupe bénéficie néanmoins d'un résultat d'exploitation (Ebitda) en hausse de 5,6% au deuxième trimestre.

Les différentes divisions de Bayer ont connu des fortunes diverses durant le confinement. Les ventes de l’activité "Agriculture" ont augmenté de 3,2%, avec une bonne dynamique et Amérique de nord, latine et en Asie/Pacifique. En revanche, les produits pharmaceutiques (-8,8%) et de para-pharmacie (-1,9%°) sont en léger déclin. Bayer l’explique par le report de traitements pendant le confinement, notamment en ophtamlologie, radiologie et dans la santé féminine.

Prévision annuelle revue

Bayer table désormais sur un chiffre d’affaires annuel de 43 à 44 milliards d'euros (une fourchette d'un milliard de moins que la prévision précédente), et s’attend à enregistrer des effets négatifs importants sur les devises, principalement en raison de la dépréciation du real brésilien.

0 Commentaire

Encore plombé par le glyphosate, Bayer perd 9,5 milliards d'euros au deuxième semestre 2020

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS