[En vidéo] Le Mil Mi-14, l'hélicoptère russe amphibie, reprend du service

Développé dans les années 60 pour assister l'armée soviétique dans ses missions maritimes, le Mil Mi-14 est un hélicoptère amphibie. Une particularité qui lui a permis de s'exporter à l'international. Son constructeur envisage même de relancer sa production.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[En vidéo] Le Mil Mi-14, l'hélicoptère russe amphibie, reprend du service
Un Mi-14 polonais

Hélicoptère lourd développé dans les années 60 par le constructeur russe Mil, le Mi-14 a été conçu afin d’ajouter une composante "amphibie" au Mi-8, appareil principalement utilisé dans des tâches maritimes, comme les missions de recherche et sauvetage et la lutte anti-sous-marine. Il entre en service dans l’armée soviétique en 1973.

Sa particularité est donc de pouvoir flotter sur l’eau. Pour cela, il dispose de trois flotteurs ainsi que d’un fuselage en forme de coque de bateau, spécialement traité pour limiter la corrosion. De quoi lui garantir une relative sécurité lors de longs vols au-dessus de l’eau, en particulier si des problèmes mécaniques surviennent. Cependant, l’erreur de pilotage ne pardonne pas, comme il est possible de le voir dans la vidéo ci-dessous d'Aeronews TV. En cas d’extrême urgence, un radeau de sauvetage est également présent dans le cockpit.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La version de base du Mi-14, destinée à la lutte anti-sous-marine, peut emporter un équipage de quatre personnes, une torpille, huit bombes de 250 kg ou vingt de 50 kg, ainsi que 32 soldats ou 4 000 kg de fret. Elle fut déclinée en différents modèles : chasseur de mines, sauvetage, transport et bombardier d’eau anti-incendie.

L’appareil est toujours en service. Russian Helicopters (le nouveau nom du constructeur) réfléchirait d’ailleurs à relancer sa production.

Entre 1973 et 1986, 273 unités toutes variantes confondues ont été vendues. A la Russie bien sûr, mais également à d’autres pays comme Cuba, la Corée du Nord, ou la Lybie.

Retrouvez l’article intégral sur le site d’Aeronews.tv, première web-TV consacrée à l’aéronautique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS