En soutien à Opel, le Land allemand de Thuringe dénonce le "chantage" de PSA

Alors que Carlos Tavares, le patron du groupe automobile français PSA, a promis à ses actionnaires de redresser Opel, le Land allemand de Thuringe s'est positionné dans le camp de la marque allemande. Il entend l'aider à maintenir en activité son usine d'Eisenach.

Partager
En soutien à Opel, le Land allemand de Thuringe dénonce le
Alors que Carlos Tavares, le patron du groupe automobile français PSA, a promis à ses actionnaires de redresser Opel, le Land allemand de Thuringe s'est positionné dans le camp de la marque allemande.

Alors que Carlos Tavares, le patron du groupe automobile français PSA, a promis à ses actionnaires de redresser Opel, le Land allemand de Thuringe s'est positionné dans le camp de la marque allemande. Lundi, le ministre-président du Land, Bodo Ramelow, s'est dit disposé à offrir une assistance à Opel pour maintenir en activité son usine d'Eisenach, selon Reuters.

Les pouvoirs publics pourraient aider au niveau des coûts de l'énergie et de l'immobilier mais seulement si les négociations salariales reprennent entre les salariés et PSA. Il est inacceptable de se fonder sur des décisions d'investissement pour faire "pratiquement" peser sur la Thuringe "la menace d'un chantage", a-t-il précisé. A propos des trois Länder où Opel a des usines, le ministre-président a déclaré: "Les trois Länder ne permettront pas qu'on les divise."

PSA a racheté l'année dernière pour 2,6 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros) Opel et Vauxhall, les deux marques européennes déficitaires de General Motors, dont il cherche à réduire les coûts. Or Opel doit réduire ses coûts de personnel de 25% pour que ses sites allemands soient concurrentiels, a déclaré le président du directoire Michael Lohscheller à l'hebdomadaire allemand Bilanz. Selon lui, Tout investissement dans les usines en Allemagne est subordonné à une amélioration de la compétitivité. Opel ne projette pas de fermer de site en Allemagne et honorera les accords salariaux existants.

Pas de production de nouveau modèle en Allemagne pour l'instant

Dans un entretien accordé cette fois à Automobilwoche, Michael Lohscheller dit qu'Opel ne pourra pas lancer la production d'un nouveau modèle en Allemagne au premier semestre 2018 parce qu'il n'y a pas d'accord avec les syndicats sur la manière de rendre les usines plus compétitives.

Mais le conseil d'entreprise du constructeur allemand a estimé le 23 avril que la direction du groupe PSA ne respectait pas ses engagements. "Lohscheller doit dire la vérité. Les accords ne sont pas respectés dans les projets pour les usines et l'ingénierie", a déclaré le conseil d'entreprise d'Opel dans un communiqué.

(avec Reuters: Hans-Edzard Busemann, Véronique Tison et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 Commentaire

En soutien à Opel, le Land allemand de Thuringe dénonce le "chantage" de PSA

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS