En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de production de pétrole & gaz

par Ron Bousso

En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de production de pétrole & gaz
Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter davantage ses activités vers les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, a-t-on déclaré à Reuters de sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Marcos Brindicci

LONDRES (Reuters) - Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter davantage ses activités vers les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, a-t-on déclaré à Reuters de sources proches du dossier.

Ce nouveau plan d'économie "Project Reshape", qui devrait être achevé cette année et concernera les trois principales divisions du groupe, s'ajoutera à l'actuel plan de 4 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) déjà mis en oeuvre à la suite de la crise du coronavirus.

Si les marges bénéficiaires sont relativement faibles sur les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, la concurrence est aussi susceptible de s'intensifier, d'autres "majors" comme BP et Total se battant déjà pour conquérir des parts de marché dans les énergies vertes.

"Nous avions un excellent modèle, mais convient-il pour l'avenir ? Ce n'est pas seulement une question de structure mais également de culture et du type d'entreprise que nous voulons être", a déclaré une source de Shell sous couvert d'anonymat.

L'an dernier, les coûts de production du groupe ont atteint 38 milliards de dollars et ses investissements (Capex) 24 milliards.

Shell veut réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à la production de pétrole et de gaz, sa plus grande division dite "amont", grâce à des réductions des coûts d'exploitation et des investissements dans de nouveaux projets, ont déclaré à Reuters deux sources ayant connaissance du plan.

RÉDUIRE LES COÛTS DU RÉSEAU DE 45.000 STATIONS-SERVICE

Il entend également concentrer sa production de pétrole et de gaz dans quelques hubs clés tels que le golfe du Mexique, le Nigeria et la mer du Nord, ont-elles ajouté.

Dans l'aval, Shell veut réduire les coûts de son réseau de 45.000 stations-service, le plus important du monde - qu'il considère comme un actif majeur et doit jouer un rôle central dans la transition, ont ajouté ces sources.

"Nous sommes en train de procéder à un examen stratégique de l'organisation, qui vise à nous assurer que nous sommes prêts à prospérer tout au long de la transition énergétique et à être une organisation plus simple, qui est également compétitive en termes de coûts", a déclaré une porte-parole du groupe.

"Nous examinons actuellement une gamme d'options et de scénarios, qui sont soigneusement évalués", a-t-elle ajouté.

Suivant l'exemple de ses concurrents européens BP et Eni, le géant pétrolier a entamé sa mutation verte en vue de parvenir à zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2050.

Alors que la division de production pétrolière et gazière du groupe accusait au deuxième trimestre une perte de 6,7 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros), son directeur général Ben van Beurden déclarait en juillet que Shell était sur la bonne voie pour réaliser des économies de coûts de 3 à 4 milliards de dollars (2,5 à 3,4 milliards d'euros) d'ici la fin mars 2021.

Le groupe envisage également de simplifier son organisation managériale et de supprimer des milliers d'emplois.

(Version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot )

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS