L'Usine Aéro

En Occitanie, la filière aéro soudée face au choc

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête En Occitanie, les industriels régionaux de l’aéronautique cherchent ensemble à relever de nouveaux défis, entre diversification et innovation.

En Occitanie, la filière aéro soudée face au choc
Recaero (52 millions d’euros de chiffre d’affaires, 658 salariés), spécialiste des pièces de rechange, cherche à se diversifier face à la crise.
© Recaero

Tenir coûte que coûte. Alors que l’aéronautique fait face à une crise sans précédent, qu’Airbus annonce 5 000 suppressions de postes en France dont 3 500 dans la région toulousaine, les acteurs économiques d’Occitanie resserrent les rangs et cherchent à éviter la casse. "Impossible de faire des pronostics sérieux au-delà de quelques semaines. Mais l’heure est grave et cela risque de durer", reconnaît Jean-Michel Ségneré, le PDG de l’entreprise familiale éponyme (17 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, 160 emplois en France).

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte