[En images] Volkswagen passe son Combi à l'électrique et vous invite à faire de même

Avec l'e-Bulli, Volkswagen passe son mythique Combi à l'électrique. Hormis des feux LED et quelques modifications dans l'habitacle, le concept ressemble à s'y méprendre au modèle original. Sa présentation permet au constructeur d'annoncer la possibilité de troquer la motorisation thermique de son vieux Combi contre une version électrique.

Partager
[En images] Volkswagen passe son Combi à l'électrique et vous invite à faire de même
Le e-Bulli ressemble à n'importe quel Combi de première génération.

Volkswagen n'en a définitivement pas terminé avec le Combi. Après l'I.D. Buzz, version moderne et électrique du célèbre véhicule prévue pour 2022, le constructeur allemand a dévoilé le 20 mars le e-Bulli. Ce dernier garde l'aspect d'un combi classique de 1966 et y ajoute une motorisation zéro émission.

Le véhicule sera doté d'une batterie lithium-ion de 45 kWh située sous son plancher en position centrale. À la place du quatre cylindres d'origine, un moteur de 61 kW (83 ch) devrait permettre une accélération maximale de 130 km/h, soit 25 de plus que le Combi original.

Un aspect quasiment inchangé

À l'extérieur, il est quasiment impossible de déceler la moindre différence entre le modèle d'origine et le e-Bulli. La prise de recharge est par exemple dissimulée sous la plaque d'immatriculation. Seul l’œil avisé détectera les nouveaux feux à LED. Ambiance rétro également dans l'habitacle. Celui-ci se dote cependant d'un écran au dessus du pare-brise, pour la navigation, d'une boite automatique et ses boutons, ainsi qu'un compteur de vitesse repensé.

Volkswagen prévoyait de présenter le e-Bulli lors du salon Techno Classica d'Essen (Allemagne), décalé de mars à juin 2020. S'il ne s'agit que d'un concept, le constructeur en a profité pour annoncer qu'il était désormais possible de convertir son vieux Combi à l'électrique. C'est l'entreprise allemande eClassics qui se chargera de remplacer les moteurs termiques par des exemplaires similaires à celui du e-Bulli.

Pour l'instant, l'offre ne concerne que les Combi T1, mais devrait s'élargir aux T2 et T3. Il en coûtera tout de même la modique somme de 64 900 euros. Un petit caprice à réserver aux riches passionnés.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS