Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] Stratolaunch teste avec succès ses six moteurs Pratt & Whitney

Léna Corot

Publié le

Images Stratolaunch allume avec succès ses six moteurs Pratt & Whitney. Stratolaunch c'est cet avion hors-normes financé par Paul Allen, le cofondateur de Microsoft, qui a pour ambition de transporter et lancer en orbite basse une fusée et son satellite.

[En images] Stratolaunch teste avec succès ses six moteurs Pratt & Whitney
En septembre 2017, les six moteurs Pratt & Whitney du Stratolaunch sont allumés avec succès pour la première fois.
© Stratolaunch/DR

Stratolaunch se rapproche un peu plus de son premier vol d'essai prévu pour 2019. Une nouvelle étape a été franchie en ce mois de septembre 2017 puisque Stratolaunch Systems Corporation a terminé la première phase d'essai de ses moteurs. Pour la première fois, les six moteurs Pratt & Whitney sont allumés avec succès, annonce mardi 19 septembre dans un communiqué la société financée par Paul Allen.

Trois phases sont mises en œuvre afin de conduire ce test. Stratolaunch Systems Corporation a d'abord utilisé une source d'énergie auxiliaire avant d'introduire l'essence dans les réservoirs. Et les six réservoirs sont ensuite testés séparément afin de s'assurer que leurs mécanismes de transmission fonctionnent correctement et qu'ils sont bien étanches. Enfin, les six moteurs sont allumés au fur et à mesure, précise Stratolaunch Systems Corporation. "Lors de cette phase initiale, les six moteurs se sont comportés comme souhaité", conclue la société financée par Paul Allen.

Des contrôles sont aussi réalisés sur les systèmes de commandes de vol. Pour l'instant, Stratolaunch Systems Corporation a atteint les limites de son avion hors-normes quant aux mouvements et à la vitesse maximale pouvant être exercés à la surface des ailes et au niveau des stabilisateurs, déclare la société.

Stratolaunch veut proposer un accès rapide à l'orbite basse

Ces tests sont menés quelques semaines seulement après la première sortie de l'avion. Fin juillet, pour la première fois, le Stratolaunch est sorti de son hangar dans le désert de Mojave. Avec une envergure de 117 mètres pour une longueur de plus de 72 mètres, l'avion pèse 232 tonnes et repose sur 28 roues.

L'objectif de ce projet, lancé en 2011, est de proposer un accès rapide, fiable et quotidien à l'orbite terrestre basse. Ce lanceur ambitionne d'abord de transporter et lancer en orbite basse une fusée et son satellite mais des êtres humains pourraient éventuellement prendre place à bord de cet avion géant.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle