[En Images] Six innovations robotiques repérées sur le salon Global Industrie

Marion Garreau ,

Publié le

Images Pas moins de 2 700 exposants ont participé à la première édition du salon Global Industrie, qui se tient du 27 au 30 mars à Villepinte. Tous les fabricants de robots industriels étaient représentés. L’Usine Nouvelle revient en image sur six innovations présentées en robotique.

Le robot collaboratif Yumi avait une place de choix sur le stand de son constructeur ABB. Porte-étendard d'un drapeau de course automobile pour attirer le visiteur, il est au coeur de la nouvelle solution imaginée pour l'Education nationale présentée par la société helvético-suédoise lors du salon.

 

Le danois Universal Robots, leader de la robotique collaborative, a présenté une première innovation en matière de pilotage de ses cobots. Cette application, basée sur la réalitée augmentée, permet de programmer le robot pour des tâches simples à partir d'une tablette tactile.

 

Universal Robots travaille également avec des partenaires spécialisés dans les capteurs afin de proposer de nouvelles applications. Sur cette photo, le capteur de force développé par la société ATI permet au bras robotisé de suivre le galbage d'une pièce.

 

C'est aussi sur le guidage de son robot collaboratif que le constructeur japonais Fanuc a innové cette année. La nouvelle version de ses contrôleurs propose des tutoriels de configuration et de programmation permettant aux utilisateurs novices en robotique de créer un programme pour une tâche simple.

 

A l'heure où la robotique collaborative intéresse de plus en plus d'industriels, l'allemand Kuka a travaillé avec la société Fogale Nanotech pour recouvrir ses robots industriels d'une peau sensitive capable de détecter une main ou un objet à 200 millimètres près. De quoi sécuriser les vieux bras robotisés.

 

Et quoi de mieux qu'une bonne bière pour attirer le visiteur? Derrière l'attraction, cette application présentée par Kuka montre que les progrès faits en matière de guidage manuel pourraient (presque) transformer les bras industriels en robots de service.

Photos Pascal Guittet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte