Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

En images : Royal Air Maroc a reçu son troisième Boeing Dreamliner

, , ,

Publié le

La compagnie aérienne marocaine annonce la réception de son troisième Dreamliner B787, dans une série de cinq. Une étape de plus dans la modernisaton de la flotte long courrier de Royal Air Maroc totalement captée par Boeing.

En images : Royal Air Maroc a reçu son troisième Boeing Dreamliner
Le troisième Boeing 787 de Royal Air Maroc
© ram

La flotte de Royal Air Maroc vient de s'étoffer d'un troisième Boeing 787 "Dreamliner" CN-RGS, appareil qui était attendu ce printemps avec (déjà) plus d'un an de retard. Un quatrième Dreamliner doit être livré en août. Au total cinq de ces appareils vedettes du groupe Boeing, son principal fournisseur, ont été commandés par la compagnie nationale marocaine. C'est ce qu'annonce Royal Air Maroc sur sa page Facebook datée du 9 juillet.

L'appareil reçu sera affecté à la deuxième liaison quotidienne Casablanca-New-York inaugurée cet été.

La capacité de l'appareil est de 274 sièges dont 18 en classe affaires. Le B787 Dreamliner permet d'effectuer la liaison long courrier Casablanca - New York et Casablanca - Montréal avec une réduction de 25 minutes par rapport aux liaisons antérieures.  

L'annonce de la réception de cet appareil intervient alors que se tient du 11 au 17 juillet, au sud de Londres, le salon aéronautique  de Farnborough où lors de la précédente édition en 2014, RAM avait annoncé des commandes, non de Boeing mais d'avions régionaux ERJ 190 du brésilien Embraer. Lancée dans un important programme de modernisation de sa flotte pour plusieurs centaines de millions d'euros, la compagnie basée à Casablanca voudrait remplacer par ailleurs son actuel et unique gros porteur Boeing 747 avec en lice le Boeing 747-8 et l'A380 d’Airbus.

RAM a transporté 6,08 millions de passagers sur son dernier exercice clôt fin octobre 2015, soit -1,9% pour un chiffre d'affaires de 13,4 milliards de dirhams (1 000 dirhams = 92 euros) et un résultat net de 203 millions de dirhams. Son ex-PDG Driss Benhima artisan du redressement de la compagnie a été débarqué sans explication en février dernier par décision du roi, et remplacé par Abdelhamid Addou, ancien directeur de l'Office national marocain du tourisme. Les autorités marocaines, pour rappel, envisagent de céder à Qatar Airways, une part minoritaire mais sans doute très significative du capital de la compagnie, aujourd'hui publique 98,04%.

Nasser Djama (avec P.-O. R.)

 

En images le troisième Boeing 787 de Royal Air Maroc

 

 

 

 

(source : Royal Air Maroc)

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle