Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] Quel programme pour le défilé militaire de ce 14 juillet ?

Nicolas Robertson

Publié le

Comme chaque année, un grand défilé militaire se tient le 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris à l'occasion de la fête nationale. Diffusé à partir de 7 heures sur France-Télévision, les célébrations seront marquées par les 160 ans des relations diplomatiques entre la France et le Japon.

[En images] Quel programme pour le défilé militaire de ce 14 juillet ?
A l'occasion de la fête nationale sur les Champs-Elysées, le défilé des troupes à pied, suivies des Forces Aériennes Stratégiques.
© © R.Senoussi/DICOD

Le président Emmanuel Macron a souhaité marquer le "partenariat d’exception" entre la France et le Japon, en faisant du pays du Soleil Levant l’un des invités de marque du défilé 2018. Le Japon sera représenté par son ministre des Affaires étrangères, M.Taro Kono. La République de Singapour et son premier ministre Lee Hsien Loong ont également été invités.

La tradition républicaine mettra également cette année les troupes des deux pays à l’honneur. L’emblème de la nation japonaise sera composé de six soldats de la force terrestre d’autodéfense commandée par un chef de détachement. Celui de Singapour par des troupes terrestres, mais aussi par la présence d’un avion Aermacchi M-346 dans la parade aérienne.

Durant le défilé, se présenteront au total 64 avions, 30 hélicoptères, 220 véhicules dont 62 motos, 250 chevaux et enfin 4 290 femmes et hommes.

Le défilé est précédé d’une animation mettant en scène un carrousel des formations spéciales de la Garde Républicaine. Sa particularité, il sera composé des trois unités de la garde soit les unités montées, à pied et motorisées.

60 militaires de la musique de la Garde Républicaine, rattachés au 1er régiment d’infanterie, 16 fantassins, huit motocyclistes et huit cavaliers enchaîneront une succession de figures durant lesquelles ils exposeront leurs maîtrises des déplacements et du maniement des armes.

 

 

Le défilé aérien

Le défilé débute réellement à 10h35 avec la parade aérienne ouverte par la fameuse patrouille de France et ses Alpha Jet en formation "Big Nine".

Par la suite, vous pourrez voir notamment le fleuron de l’armée de l’air, le Rafale de Dassault Aviation, ou encore le nouvel avion tanker, l’A330 MRTT Phénix d’Airbus.

Le Rafale a pour particularité d’être équipé d’ailes Delta, au plan Canard (forme de la structure et du vortex produit par les ailes), à commandes de vol électriques et utilisant des éléments de furtivité passive et active. Il est équipé d’un radar à balayage électronique RBE2 et de deux moteurs Snecma M88.

 

Le défilé des troupes à pied

Se déroulera ensuite le défilé des troupes à pied, avec notamment des troupes de la cyberdéfense ou encore les fameux pionniers de la Légion étrangère.

Les troupes de la cyberdéfense ou COMCYBER, créées en 2017, sont responsables de la protection des systèmes d’information sous la responsabilité du chef d’état-major des armées mais aussi de la planification et de la conduite des opérations militaires de cyberdéfense.

Les pionniers de la Légion étrangère sont quant à eux des combattants de l’armée du génie en charge de l’entretien des infrastructures mais aussi de missions de déblaiement en avant du gros des troupes. Ils regroupent par conséquent tous les corps de métiers du bâtiment.  

(A gauche, un soldat des pionniers de la légion étrangère et à droite, un soldat de la cyberdéfense)

 

Le défilé des hélicoptères

Le défilé des hélicoptères débutera à 11h25 et sera commandé par le général de division aérienne, Vincent Cousin. Des appareils de l’armée de l’air, de la sécurité civile ou encore de l’armée de terre seront représentés.

L’une des « attractions » sera bien évidemment le fameux hélicoptère Tigre, impressionnant par son design agressif. Le Tigre HAD est l’hélicoptère d’attaque polyvalent d’Airbus, conçu pour effectuer des missions de reconnaissance armée, d’escorte aérienne ou terrestre, de combat air-air, d’appui au feu terrestre, de destruction  et de combat antichar, de jour comme de nuit et dans des conditions adverses.

(Hélicoptère Tigre d'Airbus) 

 

Le défilé des troupes motorisées

Commandé par le général de division Frédéric Blachon, commandant de la 1ère division de l’armée de terre, le défilé des troupes motorisées comprendra tout aussi bien des escadrons motocyclistes que des escadrons de blindés. En dehors du char Leclerc rénové, vous pourrez voir par exemple les véhicules du 3e Régiment d’artillerie de marine.

Etant un régiment d’appui feux et de renseignement, le régiment est équipé de tous les matériels majeurs de l’artillerie, tant sol-sol avec les mortiers de 120 mm (portée de 8 km) et les canons Caesar (portée d’environ 40 km), que sol-air avec les postes de tir Mistral.

(Canon CAESAR)

(Le dispositif Mistral qui peut équiper les véhicules de l'armée française)  

 

Le défilé des troupes montées

Enfin le défilé se termine sur une touche équestre avec la fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine et le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine. Ce dernier réalise chaque année plus de 125 000 patrouilles et effectue en moyenne 500 services d’honneur.

(A gauche, un cavalier de la fanfare de la Garde Républicaine, à droite un soldat du régiment de cavalerie) 

Après une animation de clôture, le défilé se termine par le départ du Président de la république à midi.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle