[En images] Portée par un Boeing 747, la fusée de Virgin Orbit atteint l’espace pour la première fois

Deuxième tentative concluante pour Virgin Orbit. L’entreprise américaine a réussi à atteindre l’orbite terrestre pour la première fois le 17 janvier avec sa fusée aéroportée. Un succès prometteur à plus d'un titre pour la société de Richard Branson.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[En images] Portée par un Boeing 747, la fusée de Virgin Orbit atteint l’espace pour la première fois
La fusée de Virgin Orbit ne décolle pas depuis le sol. À la place, elle est lâchée en plein vol par un avion.

Virgin Orbit fait son entrée dans le monde des affaires ! Dimanche 17 janvier, après une tentative ratée, la fusée de l’entreprise américaine a finalement atteint l’espace. Une double réussite puisque la mission a également servi à déployer pour la première fois des satellites pour le compte de clients.

Une fusée lâchée depuis un Boeing 747-400

À l’instar de SpaceX et Blue Origin, Virgin Orbit fait partie de ces jeunes sociétés fondées par des milliardaires dans l’espoir de révolutionner le secteur spatial. Elle a été créée en 2017 par l’entrepreneur britannique Richard Branson. Ce dernier lorgne également la filière du tourisme spatial avec Virgin Galactic.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

(Le Boeing 747 et la fusée de Virgin Orbit avant le lancement. Crédit : Virgin Orbit)

Virgin Orbit se différencie par son mode de lancement. Sa fusée LauncherOne ne décolle pas depuis un pas de tir au sol. À la place, elle est lâchée en plein vol par un avion Boeing 747-400 modifié. Selon l’entreprise, cette méthode permet d’augmenter la capacité de charge utile à bord de la fusée et d’offrir un service de lancement plus flexible, avec des délais plus courts pour les clients et une plus grande variété géographique de sites de lancement.

Avec la fusée LauncherOne sous son aile, le 747 de Virgin Orbit a décollé vers 10h50 depuis le désert de Mojave (États-Unis). Baptisé “Cosmic Girl”, l’avion a rejoint l’océan Pacifique. À environ 10 700 mètres d’altitude, une heure après le décollage, le lanceur s’est finalement détaché de l’avion pour allumer ses moteurs et rejoindre l’orbite terrestre (voir vidéo ci-dessous). Une frontière que l’entreprise a franchie pour la première fois puisque sa première tentative en mai 2020 avait échoué.

Virgin Orbit passe en service commercial

Le lanceur de 21 mètres embarquait 10 nano-satellites de type CubeSat construits par des universités américaines avec le soutien de la NASA. “Avec cette démonstration réussie [...], Virgin Orbit va officiellement passer en service commercial pour sa prochaine mission”, s’est réjouie l’entreprise.

(Un exemple de CubeSat embarqué à bord du LauncherOne de Virgin Orbit. Crédit : Virgin Orbit/Greg Robinson)

Certains vols ont déjà été réservés par l’US Space Force, la UK Royal Air Force ou Swarm Technologies qui souhaite déployer une constellation de satellites de télécommunications. Les prochaines fusées de Virgin Orbit sont déjà en cours d’intégration dans son usine de Long Beach en Californie.

(La fusée LauncherOne photographiée en orbite terrestre. Crédit : Virgin Orbit)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS