Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[En images] Naval Group livre la cinquième frégate multimissions à la Marine nationale

Cédric Soares ,

Publié le

Images Bretagne, la cinquième frégate multimissions (Fremm) commandée pour la Marine nationale française, a été livrée par Naval Group à Brest (Finistère). D’ici 2022, l’industriel en aura livré huit.

[En images] Naval Group livre la cinquième frégate multimissions à la Marine nationale
Naval Group a livré à Brest (Finistère), Bretagne, la cinquième frégate multimissions (Fremm).
© Naval Group

Naval Group a livré, mercredi 18 juillet à Brest (Finistère), la frégate multimissions (Fremm) Bretagne. Le navire, à destination de la Marine nationale française, fait partie d’une série de huit Fremm commandées par l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (Occar) pour la Direction générale de l’armement (DGA).

Conformément à la loi de programmation militaire 2019 - 2025, six frégates seront livrées avant fin 2019. Naval Group termine actuellement la sixième, baptisé Normandie, après sa mise à flot en février à Lorient. Il s’agira de la dernière frégate multimissions spécialisée dans la lutte anti-sous-marine. Les deux suivantes sont en cours d’assemblage : Alsace (livraison en 2021) et Normandie (livraison en 2022), seront les premières dotées de capacités de défense anti-aérienne renforcée.


Vue arrière de la frégate multimissions (Fremm) Bretagne ©Naval Group

 

Sur Twitter, Florence Parly, ministre des Armées a salué la livraison de la frégate multimissions Bretagne. Elle a qualifié la Fremm ainsi que le bâtiment de soutien et d’assistance hauturier (BSAH) Rhône réceptionné par la DGA le 26 juillet de “navires attendus, polyvalents”.

 

La Marine nationale a également posté sur le réseau social des photos de la cérémonie de prise de commandement du Fremm Bretagne. Durant l’événement, le capitaine de vaisseau Yonec Fihey a pris la tête du navire.

Equipés de systèmes d’armes et équipements performants

Outre la commande française, le programme Fremm de Naval Group comprend également la frégate Mohammed VI livrée en 2014 à la marine marocaine et Tahya Misr livrée à la marine égyptienne en 2015,

Tous les navires sont “équipés, sous maîtrise d’œuvre Naval Group, des systèmes d’armes et équipements les plus performants, tels que le radar multifonction Herakles, le missile de croisière naval (MdCN), les missiles Aster et Exocet MM 40 ou encore les torpilles MU 90”, détaille un communiqué de l'industriel.

D’une longueur de 142 mères et une largeur de 20 mètres les Fremm offrent une capacité de logement de 145 personnes. Leur autonomie est estimée à 6 000 nautiques à une vitesse de 15 noeuds et leur vitesse maximale à 27 noeuds.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle