[En images] Loto du patrimoine 2019, les bâtiments industriels parmi les 18 sites emblématiques

Une première sélection de bâtiments a été réalisée par Stéphane Bern et l'équipe de la Fondation du Patrimoine pour bénéficier des fonds du Loto du Patrimoine. Ils bénéficieront de fonds plus importants que la prochaine sélection, grâce au loto du patrimoine. Au sein de ces 18 sites emblématiques, quelques un participent à l'histoire industrielle. 

Partager
[En images] Loto du patrimoine 2019, les bâtiments industriels parmi les 18 sites emblématiques
Le viaduc des Fades fait partie des 18 sites emblématiques ciblés par le Loto du patrimoine.

La mission pour sauver le patrimoine français de Stéphane Bern est relancée en 2019. Cette fois-ci, 18 sites emblématiques ont été sélectionnés. Ils bénéficieront des fonds récoltés lors du loto du patrimoine du 14 juillet 2019 et des ventes de tickets à gratter mis en vente en septembre 2019.

Une centaine d’autres bâtiments à restaurer seront ensuite choisis durant l’année. Ils bénéficieront aussi d’un soutien financier grâce aux mêmes fonds, mais dans une moindre mesure. La répartition se fera une fois que tous les bénéfices auront été calculés.

Le plus haut pont du monde

Le Viaduc des fades a été sélectionné pour cette version 2019. Patrimoine industriel situé en Auvergne à 40 km au nord-ouest de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il a été construit entre 1901 et 1909 selon la Fondation du Patrimoine. "Il était, au moment de son inauguration, le plus haut pont du monde, toutes catégories confondues, avec ses 132,5 mètres de hauteur", ajoute la Fondation. "Ses deux piles géantes de 92 mètres restent les plus hautes piles de pont en maçonnerie de moellons jamais construites".

Il se situe sur la ligne ferroviaire Lapeyrouse-Volvic pour permettre de traverser la vallée de la Sioule et relier Clermont-Ferrand à Montluçon. Le viaduc n’est plus utilisé depuis 2007, lorsque la ligne s’est arrêtée. Il reste la propriété de SNCF Réseau.

Plus de 100 000 euros ont jusqu’alors été récoltés pour restaurer ce monument très abîmé. Le métal a été fortement corrodé. La Fondation du Patrimoine présente un projet de restauration mais aussi de réhabilitation pour créer une voie vélo partant de la gare des Ancizes. Les coûts de confortement sont évalués à 50 000 euros et la remise en peinture du tablier à 3 millions d’euros.

Glacière et Moulins

La Glacière d’Etel dans le Morbihan en Bretagne est aussi en mauvais état. La Fondation du Patrimoine porte un projet de reconversion de ce bâtiment en musée dédié à l’histoire des thoniers (bateaux dédiés à la pêche au thon). Construite en 1946 près du port de pêche d’Etel, elle fabriquait "jusqu’à 70 tonnes de glace par jour pour conserver les thons dans les bateaux", explique la Fondation du Patrimoine. Le musée pourra aussi "éclairer sur les enjeux de préservation du milieu marin et de développement durable du territoire", ajoute-elle.

Deux moulins sont aussi sur la liste. Les moulins de la fontaine dans le Loir et Cher datent du XVII et du XIXème siècle. Mais le plus industriel est celui de Bar-sur-Seine dans l’Aube. "Un bâtiment remarquable des années 1860, dernier vestige des grands moulins à pan de bois utilisant la force hydraulique et installés sur la Seine à la suite de la première révolution industrielle", détaille Fondation du Patrimoine. Ses locaux étaient assez grands pour permettre le traitement, le nettoyage et le broyage des grains. Le bâtiment est composé de quatre plateaux de 235 m2 chacun.

Moulin de Bar-sur-Seine. Crédit photo : Wikimedia/Marc Ryckaert

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS