Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[En images] Les tickets de métro vont rejoindre les poubelles de l’Histoire

Olivier Cognasse , ,

Publié le

Images Après plus d’un siècle d’existence, le fameux ticket de métro vendu à l’unité ou en carnet va disparaître totalement à partir de 2021. Il sera remplacé par une carte sans contact baptisée Navigo Easy.

[En images] Les tickets de métro vont rejoindre les poubelles de l’Histoire
Le nouveau ticket T+ commercialisé depuis l'an passé.
© RATP

C’est le 19 juillet 1900, avec l’Exposition Universelle et la première ligne de métro entre la porte Maillot et la porte de Vincennes, que les tickets de métro sont apparus à Paris. A partir de mi-2020 pour les carnets et 2021 pour les tickets à l’unité, le petit morceau de carton à passer dans le valideur ne sera plus utilisable.

Il est remplacé progressivement depuis le 12 juin par Navigo Easy, une carte sans contact qui permet de stocker plusieurs titres en même temps, comme des tickets t+ et des forfaits Navigo Jour. Un service de facturation à l'unité sera mis en place en octobre prochain.

L’histoire du ticket de métro remonte donc au tout début du 2Oème siècle. A l’époque, il y avait plusieurs tickets, dont les couleurs permettaient de différencier les tarifs (plein et réduit) et les différentes classes. Les tickets de 1ère classe étaient vendus 20 centimes et ceux de la seconde classe, 15 centimes.

Première augmentation en 1919

Ils subiront une première augmentation au lendemain de la Première guerre mondiale en 1919 de cinq centimes. La tarification réduite pour les familles nombreuses est instaurée en 1948. En 1968, une simplification tarifaire intervient pour l’usager : le ticket de métro devient valable dans le bus.

A partir de 1973, qui marque la disparition progressive des poinçonneurs, la bande magnétique est imposée sur des tickets de couleur jaune. La couleur évoluera au fil des années en passant au vert-jade en 1992, puis au violet en 2003, puis au blanc à partir de 2007.

L’apparition de la carte Orange en 1975 avait donné lieu à la mise sur le marché d’un ticket mensuel plastifié, qui sera remplacé à partir de 2007 par le Navigo.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle