Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[En images] Les 5 nouveautés phares du salon automobile de New York, de l'ultra-moderne au rétro

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Images Du 30 mars au 9 avril, les constructeurs se donnent rendez-vous au salon automobile de New York. L’Usine Nouvelle a retenu cinq modèles qui, chacun à sa manière, devraient marquer l’événement.

Le salon automobile de New York a ouvert ses portes vendredi 30 mars, jusqu’au 9 avril. Nouvelle version, déclinaisons, prototype et automobile de légende, voici cinq modèles qui feront sensation durant l’événement.

Nissan Altima

Nissan a musclé le design de la sixème génération de la berline Altima - ©Nissan 

Nissan aura attendu huit ans pour sortir une nouvelle version de sa berline Altima. Le constructeur a nettement musclé le design par rapport à la précédente génération sortie en 2012. Les changements se ressentent tant sur la ligne du véhicule affutée que sur la façade avant plus agressive. Nissan a également rafraîchi l’intérieur pour adopter les standards de l’industrie : volant à base aplatie, écran de la console centrale déporté vers le haut. Niveau équipements, l’Altima hérite du système de conduite assistée ProPilot de la dernière version de la Leaf, sortie en février 2018.

Sous le capot, le constructeur Nippon propose deux types de moteurs. Le 4-cylindres essence 2,5 litres de 190 chevaux et 244 Nm de la précédente génération est maintenu. Cette motorisation gagne une transmission intégrale. L’ancien V6, cède la place à 4-cylindres turbocompressé à compression variable de 2 litres. Le nouveau moteur développe une puissance de 248 chevaux et un couple de 370 Nm. La Nissan Altima, particulièrement adaptée au marché nord-américain, arrivera en concession en début d’été 2018.

Audi RS5 sportback

La Audi RS5 sportback décline le designe de la version coupé en cinq portes - ©Audi

A New York, Audi présentera au public la version sportback de la RS5. Celle-ci reprend le design du coupé sorti durant l’été 2017 et le décline en cinq portes. Pas de changement non plus côté motorisations avec la reprise du v6 biturbo 2,9 litres de 450 chevaux de puissance et 600 Nm de couple. Niveau performances, la Audi RS5 sportback passe de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes. Le compteur affiche 280 km/h en vitesse maximale. Aucune date de commercialisation en Europe n’est encore annoncée.

Maserati Levante Trofeo

Avec la déclinaison Trofeo, Maserati a boosté le SUV Trofeo avec un bloc moteur assemblé par Ferrari - ©Maserati

Maserati traverse également l’Atlantique afin de présenter une déclinaison d’un de ses modèle, la Levante. La marque de luxe automobile italienne booste la version du SUV baptisée Trofeo avec un bloc moteur assemblé par Ferrari. Le V6 qui équipe le reste de la gamme est remplacé par un V8 3,8 litres biturbo. La motorisation développe une puissance de 590 chevaux et un couple de 730 Nm. Résultat, la Levante Trofeo accélère de 0 à 100 km/h en 3,9 seconde et atteint 300 km/h en vitesse maximum.

Hyundai Genesis Essentia Concept

La Hyundai Genesis Essentia concept préfigure un modèle qui sera commercialisé en 2021 - ©Hyundai

A l’occasion du salon Américain, Gensis, la marque premium Hyundai dévoile Essentia, un concept car électrique. Le coupé quatre places au design singulier préfigure les orientations techniques et stylistiques d’un modèle de série prévu pour 2021. La GT est conçue sur une monocoque en fibres de carbone et dotée de deux portes à ouverture papillon. Celles-ci s’ouvrent par reconnaissance faciale ou via un capteur d’empreintes.

La Genesis Essentia concept embarque un système de navigation personnalisé. Une technologie de machine learning analyse la conduite du pilote pour lui proposer les routes les plus adaptées. Hyundai ne donne pas de précisions techniques sur la motorisation mais indique que le concept car accélère de 0 à 60 miles par heures (97 km/h) en 3 secondes.

Mini Classic Electrique

Mini a développé un concept de Mini "Classic" électrique avant le lancement d'un modèle de série l'année prochaine - ©Mini

La Mini “Classic” fait son grand retour à New York… Dans une version électrique. La marque britannique, rachetée par BMW, ne donne aucun détail technique sur le modèle. Il n’a vocation qu’à servir d’exercice de style avant le lancement, l’an prochain, d’une version zéro émission de la Mini de série.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle