Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] Le VSS Unity de Virgin Galactic atteint Mach 0.9

Léna Corot ,

Publié le

Images Un nouveau vol libre pour le VSS Unity de Virgin Galactic. Le petit vaisseau, est accroché à un avion porteur le VMS Eve qui l'amène à l'altitude souhaitée avant de le relacher. Le VSS Unity a atteint une vitesse de Mach 0.9 lors de sa descente, s'est félicité la société de Richard Branson.

[En images] Le VSS Unity de Virgin Galactic atteint Mach 0.9
Le VSS Unity est relâché par son avion porteur le VMS Eve.
© Virgin Galactic/DR

Le VSS Unity de Virgin Galactic poursuit ses essais d'atterrissage et de vol libre dans l'optique de voir son moteur-fusée allumé un jour. Il a réalisé son onzième vol dans le désert de Mojave (Etats-Unis), annonce la société du milliardaire Richard Branson jeudi 11 janvier. Le petit vaisseau spatial, pouvant embarquer deux pilotes et six passagers, est accroché à un avion porteur le VMS Eve qui l'amène à l'altitude souhaitée avant de le larguer.

Après avoir quitté son vaisseau d'attache, le VSS Unity a débuté sa descente atteignant Mach 0.9 : soit environ la vitesse maximale qu'il peut atteindre sans que son moteur-fusée soit enclenché, précise Virgin Galactic. Comme lors des essais précédents, sa capacité de vol suborbital, sa stabilité et son contrôle ont été évalués lors de la descente.

Lors de ces essais, ils essayent de reproduire les conditions de vol similaires à un vol avec le moteur-fusée allumé. C'est pourquoi les équipes ont ajouté un réservoir d'eau pour imiter le poids et l'emplacement du moteur. L'eau est éjectée à environ 22 000 pieds permettant aux pilotes de terminer le vol et d'atterrir dans une configuration plus légère .Le VSS Unity était aussi équipé d'un revêtement de protection thermique (TPS ou thermal protection system) lors de ce vol, ajoute la société. Ce nouvel essai s'est bien passé et la prochaine étape pour Virgin Galactic est de tester le moteur-fusée de son engin suborbital.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus