[EN IMAGES] Le lanceur Soyouz et le satellite Microscope ont enfin décollé de Kourou

Après trois reports successifs, la fusée russe Soyouz a finalement décollé depuis le centre spatial européen de Kourou, en Guyane. Le lanceur doit mettre en orbite deux satellites : Sentinel 1-B et Microscope.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[EN IMAGES] Le lanceur Soyouz et le satellite Microscope ont enfin décollé de Kourou
Sentinel 1B décolle depuis Kourou

La théorie de la relativité générale d'Einstein sera-t-elle vérifiée ? Microscope, le satellite conçu pour cette mission, a en tout cas quitté le sol guyanais, lundi 25 avril à 23h02… après trois reports successifs. La fusée russe Soyouz embarquait à son bord le Sentinel 1-B chargé de surveiller l'environnement, le satellite Microscope ainsi que trois CubeSats, des nano-satellites conçus par des étudiants.

Sentinel-1B est le 51e satellite lancé par Arianespace pour l’ESA, le 3e dans le cadre du programme Copernicus. Le Sentinel-1A avait été mis en orbite en avril 2014 et Sentinel-2A en juin 2015.

Microscope doit vérifier dans quelle mesure la règle de la relativité d'Einstein est une loi universelle. Pour en avoir le cœur net, les scientifiques vont tenter l'expérience dans l'espace... avec un autre niveau de complexité : elle fera intervenir un système de masses savamment combinées, à partir de cylindres en titane et en platine insérés les uns dans les autres, et parcourus par des courants électriques.

L'ensemble tiendra dans ce satellite Microscope (Microsatellite à trainée compensée pour l’observation du principe d’équivalence), en fait un véritable mini-laboratoire en orbite, d'une masse de 300 kg.

Lire aussi [DECRYPTAGE] Mais que va faire l'incroyable satellite Microscope ?

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS