[En images] La Fiat 500 fait sa révolution électrique

Fiat a dévoilé de premières images de la troisième génération de sa mythique 500. A l'extérieur, le véhicule ne change pas énormément. Mais sous le capot, il se dote d'une motorisation 100 % électrique. Son arrivée en concession est prévue pour septembre 2020.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[En images] La Fiat 500 fait sa révolution électrique
La Fiat 500 fait peau neuve, mais surtout à l'intérieur !

Le pot de yaourt fait peau neuve ! Le 4 mars, Fiat a présenté la troisième génération de sa petite 500, produite dans l'usine italienne de Mirafiori. Soit, tout de même, 13 ans après la sortie de sa grande sœur. Si, malgré quelques détails visuels, la forme semble similaire, le dernier modèle gagne 6 cm de long et 6 de large, ainsi que 2 cm d'empattement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La révolution s'effectue surtout sous le capot. Le thermique, c'est du passé. Place à une motorisation 100 % électrique. Avec sa puissance de 87 kW (118 ch), le moteur autorise une vitesse de pointe de 150 km/h, et un 0 à 100 km/h en 9 secondes. La batterie lithium-ion de 42 kWh devrait permettre une autonomie de 320 km (selon la norme WLTP). 80 % pourront être rechargés en 35 minutes avec un branchement de 85 kW et en 6 heures, grâce au wallbox de 7,4 kW fourni.

C'est aussi la révolution dans l'habitacle. La grande majorité des boutons physiques ont disparu, au profit d'un écran tactile de 10,25 pouces sur le tableau de bord. Un système à commande vocale, pour le contrôle du multimédia, est inclus. Le véhicule est également doté de la conduite autonome de niveau 2 : il se maintient dans sa voie et à distance des autres voitures et peut s'arrêter en cas de perte de contrôle du conducteur.

Fiat devrait commercialiser son pot de yaourt autour de, tout de même, 30 000€ (hors prime du gouvernement). Un modèle de lancement baptisé "La Prima", avec tout un tas d'options (toît découvrable, jantes alliage, projecteurs LED…) sera facturé 37 900€ (toujours hors primes). Les arrivées en concessions sont prévues pour le mois de septembre 2020. L'ancienne version, et sa motorisation thermique, resteront disponibles au catalogue.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS